Joie du Leinster - 29.04.2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

Le Leinster en tête des sondages

Le Leinster en tête des sondages

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 16/05/2012 à 13:29 -
Par Rugbyrama - Le 16/05/2012 à 13:29
Samedi (18h), le Leinster affrontera l’Ulster dans ce qui sera la première finale irlandaise de l’histoire de la Coupe d’Europe. Grands favoris, les Leinstermen peuvent remporter leur troisième sacre en quatre ans, mais les joueurs de Belfast n’entendent pas se laisser faire.

Le Leinster va t-il marquer un peu plus son temps ? En cas de succès samedi, les Irlandais remporteraient leur troisième H Cup en l’espace de quatre ans et surtout la deuxième d’affilée. Performance jusque-là réalisée par les Anglais de Leicester en 2001 et 2002. Mais avant de penser à l’histoire, il reste un match à disputer. Et c’est avec le costume de grands favoris que les Leinstermen se présenteront à Twickenham. Un statut que le deuxième ligne de l’Ulster Dan Tuohy est loin de remettre en cause : "Nous serons les outsiders de cette finale et franchement cela me va très bien. Je pense que nous pourrons jouer totalement libérés, la pression sera sur eux." Il est vrai que l’on attendait pas les Nord-irlandais à pareille fête. Vainqueurs de la compétition en 1999, les joueurs de Belfast ont impressionné sur la scène continentale. Dès les phases de poule, ils ont marqué les esprits en accrochant Clermont à Marcel-Michelin (défaite 15-19). En quart de finale, ils créaient l’exploit en dominant le Munster à Thomond Park (22-16). Performance rééditée en demie sur le terrain d’ Edimbourg (22-19). C’est pourquoi Joe Schmidt, l’entraîneur du Leinster, craint les Blanc et Bleu et plus particulièrement le troisième ligne aile Stephen Ferris : "C’est un joueur complet. Il possède un gros impact dans les rencontres décisives car il ne joue que ces matchs-là".

Tuohy : " Je veux soulever cette coupe "

Les deux équipes qui évoluent dans le même championnat n’ont aucun secret l’une pour l’autre. "C’est une équipe que nous connaissons bien. Beaucoup de joueurs ont joué ensemble sous le maillot de l’Irlande", analyse Schimdt. Cette saison, la balance penche largement en faveur des joueurs de Dublin avec deux succès en deux rencontres. Cette année, ils sont invaincus en Coupe d’Europe et les partenaires de Jonathan Sexton viennent de se qualifier pour la finale de leur championnat et présentent même le meilleur bilan européen avec trois petites défaites. Les Dublinois possèdent, également, une expérience inégalable à ce niveau.

Mais malgré tous ces arguments, Dan Tuohy et ses coéquipiers ne veulent pas se laisser impressionner: "Tout le monde aborde cette rencontre avec sérénité", indique t-il. Le joueur est même ambitieux : "Je veux soulever cette coupe, pas être simplement finaliste". D’ailleurs, l’Ulster n’a jamais perdu une finale de H Cup. Caractéristique que partage son adversaire. Forcément, samedi vers 20 heures, cette statistique ne sera plus avérée pour l’un des deux clubs...