George North of Wales and Llanelli Scarlets - PA Photos
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

Scarlets : L'effet de surprise ?

Scarlets : L'effet de surprise ?

Par Eurosport
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 12/11/2011 à 11:21 -
Par Eurosport - Le 12/11/2011 à 11:21
Emmenés par St. Jones, North ou Rees, l'équipe des Scarlets pourrait bien surfer sur la vague galloise du Mondial.

L'ENJEU:

Sur le plan sportif, les Scarlets, sont plus proches de Castres que du Munster ou de Northampton. Du moins, sur le papier, comparé au pédigrée européen des Anglais et des Irlandais. Mais la vérité du terrain est parfois différente. Au sortir de l'hiver dernier, qui auraient imaginé les Gallois si brillants en Nouvelle-Zélande ? Cet élan sera-t-il transposable aux clubs de la principauté ? Dans ce contexte, les Scarlets, neuvièmes de Ligue celtique, n'ont rien à perdre en H Cup. Par ailleurs, une qualification contribuerait à oublier, un temps, les problèmes financiers du club (perte de 3,4 M€, sans compter les 17,5 M€ dejà épongés).

L'EQUIPE:

Rhys Priestland, remplaçant, pourrait rentrer à l'arrière ou à l'ouverture, le poste qui l'a révélé au monde en Nouvelle-Zélande. C'est l'expérimenté Stephen Jones, bon pied bon oeil qui prendra le numéro 10. Il aurait pu ne pas jouer mais n'a pas été cité après un plaquage cathédrale sur Tommy Bowe. George North sera bien présent à l'aile, pour sa première apparition dans la compétition. Des Diables Rouges, on retrouve aussi les centres Scott Williams et Jonathan Davies. L'ailier écossais Sean Lamont complète cette ligne de trois-quarts prestigieuse. Devant, les piliers Iestyn et Rhys Thomas et le talonneur Matthew Rees semblent les plus expérimentés.

LA STAT:

100.- Les Scarlets joueront face à Castres la centième rencontre de leur histoire en H Cup. Le Castres Olympique en compte 46 à son actif.

M.V