Damien TRAILLE - 22.01.2012 - Biarritz - Icon Sport
 
Coupe d'Europe

BOPB : Effacer la frustration

BOPB : Effacer la frustration

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 24/01/2012 à 11:16 -
Par Rugbyrama - Le 24/01/2012 à 11:16
Biarritz est désormais éliminé de la H Cup. Il sera reversé en Challenge Européen avec un quart de finale aux London Wasps. Les Basques ont loupé le coche cette année et vont devoir batailler jusqu’à la fin de la saison pour se maintenir. Au classement, ils flirtent toujours avec la zone rouge.
 

Biarritz savait qu’un miracle devait avoir lieu en Italie, pour prétendre à la qualification en quart de finale de la H Cup. Trévise n’a pas battu les Saracens (20-26) et Biarritz est éliminé de la compétition. Qu’importe, dimanche après-midi, de leur côté, les Basques avaient décidé de faire le boulot. "On a essayé de continuer dans la dynamique qu’on avait réussi à mettre en place contre les Sarries, car malgré la défaite, il y a avait de nombreux motifs de satisfaction. L’objectif était le bonus offensif. Nous avons réussi à l’avoir, même assez rapidement", analyse Benoit Guyot, le jeune troisième ligne, sur le site du club. Un constat partagé en conférence de presse par Patrice Lagisquet. "C’est une confirmation du niveau de jeu qu’on est capable d’avoir. Tout le travail qu’on a fait depuis plusieurs mois ne s’est pas fait en vain. Ca fait plaisir de voir cette équipe jouer avec un tel niveau de performance".

Objectif non atteint

L’un des matches les plus aboutis de la saison du BOPB ne suffit malheureusement pas à masquer la déception. Car ne pas se qualifier pour les quarts de finale est un échec, clairement. Du moins sur la base des objectifs prévus en début de saison. Biarritz n’avait pas manqué les quarts depuis la saison 2008-2009 (deuxième derrière Cardiff, qui avait sorti Toulouse au tour suivant). Les partenaires d’Imanol Harinordoquy sont reversés en Challenge Européen. Un moindre mal. Demi-échec ou demi-satisfaction ? Difficile de tirer une conclusion, quand on sait que le BO était encore convalescent il y a quelques semaines… Toujours est-il que les Basques iront jouer un quart de finale d’Amlin Cup du côté des London Wasps. En cas de victoire, les portes d’une demi-finale en France s’ouvriraient alors. Peut être face à Brive, qui devra se défaire des Scarlets de Llanelli. Benoît Guyot parle "d’un défi formidable à relever face aux Wasps, double champions d’Europe".

En parallèle, le Biarritz Olympique doit continuer sa marche en avant vers le maintien. Il n’est pour l’instant que douzième du Top, à égalité de points avec le rival bayonnais, premier relégable. Prochaine étape du calendrier, un déplacement à Castres. Une équipe qui ne réussit pas trop aux Basques. Au match aller, les Castrais étaient venus s’imposer à Aguilera (18-23). C’était la première défaite de la saison, à domicile, pour le club de Serge Blanco. Nouveau tournant, dès ce week-end ?

 
Les commentaires sont désactivés pour cette publication