Coupe d'Europe

Clermont: Cotter veut son déclic

Clermont attendait impatiemment le début de la H Cup: face à Llanelli, l'ASMCA doit enfin trouver ses marques et se libérer totalement.

 
Clermont: Cotter veut son déclic - Rugby - Coupe d'EuropeIcon Sport
 

Même si l'ASM tient largement son rang depuis le début de saison avec une seconde place au classement du Top 14 à égalité avec le Stade toulousain, les critiques à l'encontre du jeu clermontois ont semblé fuser ces dernières semaines. Pris pour cibles: un manque de maîtrise, un jeu aéré mais dénué d'efficacité et un collectif rôdé mais qui ne paraît pas pour autant huilé... Avec le début de la coupe d'Europe ce week-end, le réveil clermontois semble enfin sonner. Le manager auvergnat a confirmé: "A l’entraînement, c’est évident que l’exigence a haussé d’un cran entre les joueurs. Ils savent que si l'on continue à faire des performances mitigées comme jusqu’à maintenant, cela sera très difficile de rentrer en quarts de finale. La H Cup est plus exigeante, plus difficile".

Dans les travées de Marcel-Michelin, l'on attendait impatiemment cette semaine, ce "vrai" rendez-vous, la pression d'une rencontre déjà décisive. Vern Cotter a poursuivi: "Les joueurs aiment ce genre de rendez-vous. Il va falloir marquer le maximum de points. On veut gagner, mais aussi inscrire quatre essais. Cela ne se joue pas uniquement sur le duel avec le Leinster. Ces deux semaines, il faut que l’on soit bons. Il y a un peu de fraîcheur dans l’équipe. Elle sera essentielle pour ces deux matchs. Il faut maintenant peaufiner notre jeu, hausser notre niveau".

"George North, l'un des meilleurs ailiers au monde"

A commencer par appliquer cette volonté lors d'un premier affrontement contre les Scarlets de Llanelli, une équipe aussi réputée pour ses mouvements de grande envergure. Mais surtout une équipe dangereuse, qui truste actuellement les sommets de la Ligue celte avec quatre victoires en six rencontres. Le manager de l'ASM a décrit son adversaire du week-end: "Les Scarlets, c’est George North, un des meilleurs ailiers au monde avec une grosse faculté de "brêcher"; deux centres rapides et costauds (Jonathan Davies et Scott Williams, ndlr), qui apportent le danger; un dix qui alterne bien le jeu (Rhys Priestland), à la main et au pied; et un paquet d’avants mobile. Surtout, ils sont intelligents et savent jouer sur ces qualités de déplacement". Pour ce Clermont timoré, il ne faudra pas être en retard au rendez-vous ce week-end. Car il pourrait constituer un déclic important pour la suite.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |