Rodrigo Capo Ortega - 21.01.2012 - Castres - Icon Sport
 
Coupe d'Europe

Castres finit mal

Castres finit mal

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 22/01/2012 à 11:37 -
Par Rugbyrama - Le 22/01/2012 à 11:37
Dans une rencontre pour l'honneur, les Castrais se sont inclinés sur leur pelouse face aux Scarlets de Llanelli (13-16). Les Tarnais quittent donc la scène européenne par la petite porte. Derniers de leur poule, ils ne seront pas reversés en Challenge et n'ont plus que le championnat à jouer.
 

Fin de compétition mitigée pour le Castres. olympique N'ayant plus rien à espérer pour cet exercice 2011-2012 de la Coupe d'Europe, cette rencontre était l'occasion pour le CO de terminer sur une bonne note. L'enjeu était également de préparer au mieux la venue du Biarritz Olympique, le week-end prochain. Pour les Scarlets de Llanelli, ce match représentait un tout autre enjeu, à savoir le reversement en Challenge Européen en cas de victoire.

Dès l'entame de la partie, les Gallois mettaient la main sur le ballon. Plus rapides, face à des Castrais dépassés, les Scarlets dominaient territorialement. C'était donc logiquement que Priestland passait rapidement une première pénalité (9e, 0-3). Les Gallois enfonçaient le clou quelques minutes plus tard via un essai de Gilbert (11e, 0-8). Privés de munitions jusqu'alors, il fallait attendre les dix dernières minutes de la première période pour entrevoir la réaction des Castrais. Un réveil qui intervenait par le pied de Rory Kockott, buteur en titre samedi après-midi. Le Sud-africain trouvait le chemin des barres quasiment coup sur coup (33e,39e 6-8). Les hommes de Laurent Travers rejoignaient ainsi les vestiaires avec un score certes à leur désanvatage mais qui leur laissait entrevoir de l'espoir.

Trop de précipitation

Avec l'appui du vent, Castres entamait la seconde période de manière plus tranchante. Le CO, possédant plus la balle, alternait le jeu mais ne parvenait pas à concrétiser ses occasions, coupable de trop de précipitation. Et la sanction ne se fit pas attendre. Alors que les Tarnais pilonnaient dans le camp gallois depuis plusieurs minutes, Shingler interceptait et remontait 80 m pour aplatir derrière la ligne un essai cruel pour les Castrais (58e, 6-13). Loin de se laisser abattre, les hommes de Laurent Travers étaient enfin récompensés de leurs efforts et revenaient à égalité suite à un essai inscrit par Forestier (73e, 13-13). Mais la partie tournait à l'avantage des Gallois avec une ultime pénalité, celle de la gagne, passée par Jones (13-16).

Castres termine donc cette Coupe d'Europe 2011-2012 sur une défaite à domicile. Désormais, le CO peut se concentrer sur la suite du championnat. Un exercice qui reprendra ses droits dès le week-end prochain. Les Tarnais recevront alors à Pierre-Antoine le Biarritz Olympique. Pour sa part, grâce à ce succès, Llanelli est reversé en Challenge Européen aux dépens de Northampton.

 
Les commentaires sont désactivés pour cette publication