Coupe d'Europe

Biarritz enclenche la marche avant

Biarritz peut enfin sourire après avoir décroché sa première victoire à domicile de la saison devant les Saracens (15-10). Au cours d'un combat âpre, les Basques ont su hausser leur niveau dans le deuxième acte avec deux essais mais laissent le bonus défensif à des Anglais très joueurs.

 
BOPB-Saracens EN DIRECT - Rugby - Coupe d'EuropeIcon Sport
 

Après quatre réceptions en Top 14, les Biarrots n'avaient pas su trouver les solutions pour l'emporter à domicile. Avec le retour des internationaux que sont Barcella, Harinordoquy, Lakafia et Traille dans le XV de départ, l'on pouvait s'attendre à voir le BO redresser la barre pour rester dans la course dans une compétition qu'il affectionne particulièrement. Loin d'être aisée, la tâche a pourtant été remplie avec brio même si l'on pouvait regretter la prise du bonus défensif par les Anglais à la dernière seconde.

Toutefois, cette opposition a d'abord été le théâtre d'une grosse empoignade entre deux défenses très agressives. Très forts dans la conservation, les Anglais avaient beau multiplier les séquences de jeu, ils ne parvenaient pas à franchir le rideau défensif biarrot très hermétique. Il en était de même pour les Basques, à la différence près qu'ils peinaient énormément à conserver le ballon sur les impacts. Avec deux conquêtes en touche relativement propres, il était bien difficile de départager les deux formations même si Guyot côté basque s'illustrait par une présence de tous les instants. Au niveau comptable, les maladresses biarrotes n'étaient pas sanctionnées au même titre que l'indiscipline du champion d'Angleterre, Bosch essuyant deux échecs (9e, 26e) contre un pour son homologue, Farell (20e).

Les éclairs d'Harinordoquy et Ngwenya

Dominateurs en mêlée fermée, les Basques mettaient leurs hôtes au supplice dans ce secteur et asseyaient leur domination avant la pause. Plus menaçants, ils manquaient cruellement de pragmatisme en repartant bredouilles de cinq minutes de siège de la ligne des Saracens, refoulés sur une mêlée en leur faveur ! Contrairement aux apparences et ce score incroyable à la pause (0-0), la partie était pourtant rythmée. Un fait accentué dès la reprise avec des Anglais qui avaient de plus en plus la mainmise sur les débats. Mis sur le reculoir, repoussés dans leur moitié de terrain, les Biarrots subissaient et voyaient le champion d'Angleterre prendre justement les devants (0-3, 52e). Le moment choisi pour planter un véritable coup de poignard aux coéquipiers de Borthwick. En deux coups d'éclat venus de très loin, Harinordoquy (57e) et Ngwenya (65e) ont fait preuve d'opportunisme et d'audace pour faire plier un adversaire qui a payé très cher le peu d'erreurs commises (15-3).

Dès lors, le BO gérait la fin de match mais subissait et devait se résoudre à laisser un point de bonus amplement mérité au Sarencens (15-10, 80e). Qu'importe, l'essentiel était ailleurs avec cette première victoire à domicile de la saison et une troisième place de la poule, à seulement un point de l'hôte du jour et des Ospreys. Avec la confiance retrouvée, Biarritz pourrait bien ne pas tarder à retrouver un place digne de son rang en Top 14.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |