Eric Bechu - finale Top 14 Montpellier - Midi Olympique
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

"On ne galvaudera pas la H Cup"

"On ne galvaudera pas la H Cup"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 08/06/2011 à 18:37 -
Par Rugbyrama - Le 08/06/2011 à 18:37
Avec le Leinster, Bath et Glasgow dans sa poule de Coupe d'Europe, le vice-champion de France est bien loti. Pour sa découverte de la H Cup, Montpellier n'aura aucun match facile. Un programme qui n'est pas pour déplaire à son entraîneur, Eric Béchu. "Cela me convient bien", prévient-il.

Que vous inspire le tirage au sort de la Coupe d'Europe ?

Eric BECHU: En tant que petit nouveau, il était entendu que nous allions être confrontés aux meilleurs. Tant qu'à faire, je suis satisfait de la présence du Leinster, le champion d'Europe en titre, dans notre poule. Cette province est une véritable référence en terme de jeu et de résultats. Ce sera l'occasion d'offrir un match de gala à nos supporters.

Bath et Glasgow sont-ils à votre portée ?

E.B: Nous verrons bien. Ce sont en tout cas deux formations habituées aux joutes européennes, elles ont l'expérience que nous n'avons pas. Mais cette poule n'est pas pire que celle des Castrais qui se verront offrir Northampton, le Munster et Llanelli.

Auriez-vous préféré avoir une équipe italienne dans votre poule ?

E.B: Au risque de vous surprendre, non. Cela me convient bien. Il va y avoir du combat, de belles luttes et de beaux voyages. Sincèrement, il n'y a aucun regret.

Quels seront vos objectifs ?

E.B: Impossible de vous le dire aujourd'hui, c'est bien trop tôt pour l'envisager. Une chose est certaine, nous ne galvauderons pas ces rendez-vous et cette compétition. Pas question. Reste à savoir si nous pourrons accrocher la deuxième place... On verra bien. Le challenge qui nous est proposé est très intéressant sportivement.

En cette saison de Coupe du monde, et alors que de vos internationaux seront absents en début de championnat, la Coupe d'Europe peut être un objectif intéressant pour le MHR.

E.B: Effectivement, la structure de la saison est intéressante. Tout dépendra du déroulement de notre début de saison. Rien ne sera facile, nous serons attendus à chacun de nos déplacements. Le finaliste du Top 14 est toujours un adversaire que l'on cible.

Un mot sur la finale du Top 14. Avez-vous digéré ?

E.B: Je ne l'ai pas revue et j'ai tourné la page. L'heure est aux vacances après une saison particulièrement intense et à la préparation du prochain championnat. Il n'y a plus que ça qui nous importe désormais.