Anthony Floch Clermont Top 14 2010-2011 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

Clermont s'avance avec méfiance

Clermont s'avance avec méfiance

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 10/06/2011 à 11:07 -
Par Rugbyrama - Le 10/06/2011 à 11:07
Habitués des poules de la mort en H Cup, les Clermontois semblent bénéficier, pour l'an prochain, d'un tirage plus clément : ils devront affronter Leicester certes, mais aussi l'Ulster et Aironi. Malgré la présence d'un club italien dans leur groupe, l'arrière Anthony Floch reste prudent.

C'était devenu une habitude. Depuis 2007 et leur retour en H Cup, les Clermontois tiraient, chaque saison, un groupe aux allures de mare aux piranhas. Alors quand les poules de la saison prochaine sont tombées, mercredi à l'issu du tirage au sort effectué à Twickenham, c'est un poids qui s'est enlevé des épaules des supporters clermontois. Avec un club italien dans la poule, les Jaunards semblent en position de force pour se qualifier.

Anthony Floch, l'arrière des Jaune et Bleu, appelle néanmoins à la prudence : "En H Cup, les poules sont forcément homogènes. Leicester semble favori, mais il faudra également se méfier des deux autres équipes. Les Aironi, même si cela reste un bon tirage, doivent nous inspirer la méfiance. Ils sont en train de réduire l'écart avec le reste de l'Europe, depuis leur entrée dans la Ligue celte. Quant à l'Ulster, il s'est beaucoup renforcé ces dernières années, et devient une équipe vraiment dangereuse. D'autant que gagner en Irlande est toujours une chose extrêmement compliquée ".

Le bonus en Italie

Pour la qualification, la double confrontation contre le Leicester devrait tout de même se révéler décisive. Et les Clermontois savent qu'ils pourront s'appuyer sur leur expérience de 2009-2010, lorsqu'ils avaient éliminé les Anglais dès les phases de poule. "Mais il faudra aussi s'imposer en Italie avec le bonus ! Cela me paraît indispensable pour continuer à espérer, puisqu'on sait que Leicester et l'Ulster en sont tous les deux capables". Il ne faut pas oublier que les Italiens avaient réussi à faire tomber Biarritz chez eux en décembre dernier pour la premièr victoire de leur histoire en Coupe d'Europe.

Après une saison en demi-teinte, au terme de laquelle plusieurs cadres ont quitté le navire, c'est une équipe clermontoise en reconstruction qui jouera cet épisode 2011-2012 de la H Cup. Et bien que cette compétition ne leur ait jamais véritablement souri - ils n'ont jamais passé le stade des quarts de finale - pas question de la galvauder. Anthony Floch assure d'ailleurs qu'ils ne l'ont jamais fait, bien que le Top 14 reste leur objectif prioritaire. "On a simplement eu des tirages très compliqués. L'an dernier, avec les Saracens, le Leinster et le Racing en poule, je ne suis pas sûr que les Toulousains eux-mêmes s'en seraient sortis".