Sione LAUAKI- Octobre 2010 - Clermont - H Cup - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

Clermont : un pari à moitié réussi

Clermont : un pari à moitié réussi

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 17/10/2010 à 18:43 -
Par Rugbyrama - Le 17/10/2010 à 18:43
Avec une formation largement remaniée, les Clermontois se sont inclinés au Racing-Metro (9-16), à l’occasion de la 2e journée de H Cup, mais sont parvenus à arracher un précieux point de bonus défensif. La réception du Leinster, le 12 décembre prochain, s’annonce décisive dans la course aux quarts.

Petite devinette : quel est le sentiment qui dominait dans les rangs clermontois après la défaite au Racing ? Le regret de ne pas avoir évolué avec la meilleur formation possible ? La satisfaction d’avoir rivalisé avec les Franciliens et d’engranger le bonus défensif ? Ou la frustration de ne pas avoir réussi à créer un mini-exploit ? La réponse la plus expressive est livrée par Julien Pierre, capitaine d’un jour : "J'ai un sentiment mitigé parce qu'on a montré un très bon état d'esprit, on n'a rien lâché. Mais avec un peu plus de lucidité et sans certaines fautes idiotes, on aurait pu revenir avec quelque chose de très beau". Voilà qui est parfaitement résumé. De son côté, l’entraîneur Vern Cotter assurait que le bonus défensif ramené du stade Yves-du-Manoir lui suffisait : "Je suis content d'avoir pu repartir avec un point. A un moment donné, on avait dix points de retard. On aurait pu repartir avec rien. L'objectif était de revenir avec au minimum un point. On a pris un point.".

La satisfaction de Cotter

Aux yeux du technicien néo-zélandais, l’ASMCA n’a donc récolté que du bénéfice de ce déplacement en région parisienne. Et alors qu’il avait effectué onze changements par rapport à l’équipe qui avait battu les Saracens une semaine plus tôt, il a tenu à féliciter les joueurs alignés samedi, non sans une pique adressée à ceux qui craignaient une impasse de sa passe : "Pour une équipe de "deuxièmes couteaux", ils ont montré de bonnes choses. Je suis satisfait de l'attitude et l'état d'esprit des joueurs qui voulaient repartir avec quelque chose." Mais Morgan Parra, forcément déçu de ce revers, se montrait un plus sévère : "C'est dommage parce qu'on est tout près de la victoire et on n'accroche même pas le match nul. On n'a pas été maîtres de notre sujet, approximatifs par moments. Les Racingmen ont concrétisé assez souvent, mais nous, on n'a pas marqué quand on était dans leur camp".

" Ce point de bonus nous laisse dans la course "

Avec ce choix audacieux de largement remanier son effectif alors que Clermont a fait de cette Coupe d’Europe sa priorité, le club auvergnat a tout de même en partie réussi son pari. Grâce au point de bonus, il pointe à quatre longueurs du Leinster (vainqueur sur le terrain des Saracens) avant de recevoir l’équipe irlandaise dans moins de deux mois, lors de la 3e journée de H Cup. "Il y a eu du positif, assure Parra. En défense par exemple, on est dans la continuité de ce qu'on a fait la semaine dernière contre les Saracens". Du coup, le match contre la bande à Brian O’Driscoll s’annonce décisive dans la course à la première place du groupe. "Pour la Coupe d'Europe, on est encore dedans, lance timidement Cotter. Ce point de bonus nous laisse dans la course." Même si face au Leinster, il y a peu de chances de retrouver la même composition qu’au Racing-Metro…