Coupe d'Europe

Traille forfait contre le Munster

Touché à l’avant-bras contre Clermont ce samedi, le centre international de Biarritz Damien Traille, souvent décisif ces dernières semaines, a certainement terminé sa saison. Il sera indisponible quatre à six semaines. C’est un coup dur pour le club basque avant sa demi-finale européenne.

 
Traille forfait  - Rugby - Coupe d'EuropeIcon Sport
 

Samedi, Biarritz s’est incliné lors du dernier match de la phase régulière du Top 14 contre Clermont (19-26). Mais à côté de la perte de Damien Traille, ce revers prend des airs de simple anecdote, surtout que le club est parvenu à conserver sa 7e place au classement. A seulement trois minutes de la fin de la rencontre, le centre international s’est blessé à l’avant-bras, ce qui ne l’a pas empêché de terminer le match sur le terrain. Le verdict est implacable : les examens ont révélé un problème à une vis fixant une broche. En effet, en 2005, le Biarrot avait déjà été opéré de l’avant-bras.

Selon le staff basque, le joueur devrait être indisponible quatre à six semaines. Une information également confirmée par le site internet de Sud-Ouest. Cela signifie que Damien Traille ne disputera évidemment pas la demi-finale de H Cup, dimanche prochain contre le Munster, au Stade Anoeta de Saint-Sébastien. Et même si le BOPB venait à se qualifier pour la finale qui aura le 22 mai au Stade de France, sa présence relèverait tout simplement du miracle médical. Autant dire que Damien Traille a probablement mis un terme à sa saison.

Harinordoquy disponible pour la demi-finale ?

C’est un énorme coup dur pour Biarritz qui se voit là privé de l’un de ses meilleurs éléments pour ce rendez-vous crucial en Coupe d’Europe. Surtout que Traille réalisait ces derniers temps des performances remarquables. Véritable maître de la ligne de trois-quarts biarrote, il avait notamment été un des principaux artisans du succès contre les Ospreys en quart de finale de H Cup en étant l’auteur de trois drops. Ce samedi, il avait réussi son sixième drop de rang. Mais son jeu au pied n’était pas le seul atout qu’il faisait valoir, comme en atteste sa magnifique relance lors de la défaite au Racing-Metro (25e journée) qui avait amené l’essai de Karlmichael Hunt. Son retour de blessure en mars avait coïncidé avec la montée en puissance de son équipe en cette fin d’exercice. Tout sauf un hasard. Car le centre international a vécu une saison mouvementée. Il a ainsi raté l’intégralité du Tournoi des 6 Nations remporté par le XV de France en raison d’une blessure au genou (rupture partielle du ligament latéral interne).

En revanche, si le BOPB se voit privé de son centre la semaine prochaine, il pourrait enregistrer le retour de son troisième ligne international Imanol Harinordoquy. Une nouvelle qui ne suffira pas à consoler le staff biarrot mais qui peut s’avérer décisive. Opéré d’une fracture du nez ce samedi, Harinordoquy sera plâtré durant trois jours. Mais selon nos informations, il pourrait jouer contre le Munster avec une protection. Et une chose est certaine : Biarritz aura bien besoin de lui !

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |