Seta TUILEVUKA - Octobre 2010 - Montpellier - Challenge européen - Icon Sport
 
Coupe d'Europe

Challenge: Quatre Français leaders

Challenge: Quatre Français leaders

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 18/10/2010 à 18:34 -
Par Rugbyrama - Le 18/10/2010 à 18:34
Les formations françaises continuent leur bon parcours en Challenge européen. Brive, le Stade français, La Rochelle et Montpellier sont en tête de leur poule et ont toutes les cartes en main pour se qualifier en quart de finale. Bourgoin est presque éliminé, Bayonne devra batailler. Tour d'horizon.
 

Poule 1 : Resserrement général

Les points de bonus vont faire la différence dans la poule de Bayonne. Les Basques, victorieux lors de la première journée, se sont inclinés au Connacht avec les honneurs (16-13). Leur déplacement n’est pas infructueux et c’est une bonne chose pour les hommes de Gajan. Un essai de Roumieu en fin de match offre donc un point et place l’Aviron en deuxième position derrière les Harlequins. Les Anglais ont pour leur part largement pris la mesure des Italiens de Prato avec le gain du bonus offensif (55-17). Avec un classement aussi serré – il n’y a que deux points d’écart entre le premier et le dernier – Bayonne devra engranger un maximum de points face à Prato lors de la double confrontation au mois de décembre.

Poule 2 : Le carton de Brive

Avec la présence de cadres et de certains joueurs en quête de temps de jeu, Brive a infligé une véritable correction aux pauvres Espagnols d’El Salvador (116-3). Un festival de dix-sept essais dont un quintuplé de Jeanjean et 37 points au pied de Caminati, les Corréziens se sont offert une véritable promenade de santé et ont pu ainsi ajuster certains réglages en vue du championnat. Leur principal adversaire dans la poule, Sale, n’a pas fait non plus dans la dentelle en surclassant Padoue (56-9) avec le bonus offensif en prime. La qualification se jouera lors de la double confrontation entre les Coujoux et les Sharks.

Poule 3 : Montpellier OK, Bourgoin KO

Parcours totalement opposé pour les deux représentants de l’Hexagone. Montpellier, malgré l’absence de ses leaders Ouedraogo, Tomas et Trinh-Duc, continue son sans faute en dominant Newcastle (32-8). Un score large en faveur des Héraultais qui n’ont toutefois pas pris le bonus offensif. En espérant que ce point laissé en route ne sera pas préjudiciable pour la qualification. De son côté, Bourgoin a enregistré une deuxième défaite en baissant pavillon à domicile contre le promu anglais Exeter (19-34). Les Berjalliens ont annoncé qu’ils lâchaient la compétition pour se concentrer sur le Top 14. Ils sont quasiment éliminés.

Poule 4 : Le Stade français assure

Belle performance du Stade français qui a réussi à s’imposer sur la pelouse de son concurrent direct pour la qualification Leeds (13-22). Après une entame de match difficile, les Parisiens ont su relever la tête et prendre l’avantage grâce au pied précis de l’Argentin Rodriguez Gurruchaga. Les hommes de Cheika confirment leur position de leader et ne devraient plus la lâcher. Dans le duel des délaissés, Bucarest s’est fait peur devant Parme mais a assuré l’essentiel (20-19). Les Italiens doivent se contenter du bonus défensif.

Poule 5 : Le promu qui détonne

Dans le duel 100% français et 100% promu, La Rochelle a dû batailler pour prendre le dessus sur Agen (30-23). Les Maritimes se sont montrés bien plus solides au retour des vestiaires et décrochent même le bonus offensif, le deuxième en autant de sorties européennes. Ce qui place les partenaires de Ferrou seuls en tête de la poule. Agen doit se contenter du bonus défensif mais voit Gloucester lui passer devant au classement. Les Anglais n’ont pas fait dans la demi-mesure en corrigeant les Italiens de Rovigo (90-7). Les Cherry and White retrouveront les Rochelais pour un face-à-face décisif en décembre.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×