Ben Youngs - 17.10.2010 - Leicester - Icon Sport
 
Coupe d'Europe

Leicester n'aime pas le Salary Cap

Leicester n'aime pas le Salary Cap

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 11/12/2010 à 11:20 -
Par Rugbyrama - Le 11/12/2010 à 11:20
Double vainqueur de la H Cup, Leicester se rend ce samedi à Perpignan et compte bien réussir un coup à l'extérieur pour faire le trou en tête de la poule. Les Tigers, solides sur le plan sportif, le sont un peu moins sur le plan financier et notamment en raison de l'introduction d'un Salary Cap.
 

Les Tigres de Leicester ne sont pas d'accord avec le plafond salarial imposé aux clubs professionnels anglais, soit 4 millions de livres par saison. Peter Tom, le président, a déclaré clairement : "Ce plafond marque une limite à notre développement et à notre ambition d'être à la fois compétitif sur le plan national et européen. Bien sûr, nous ne voulons pas que les joueurs nous entraînent dans une spirale comme celle du football. Mais quand même, nous voulons une situation plus équilibrée". Peter Wheeler, ancien talonneur international et directeur exécutif des Tigres ajoute : "Cette limite nous empêche notamment de retenir les jeunes de notre académie".

Équilibrer le championnat anglais

Selon les dirigeants de Leicester, le nombre de joueurs professionnels sous contrat n'a de cesse de diminuer. Il est passé de 48 en 2007-2008 à 39 cette saison. Leicester est le club anglais le plus titré et n'a jamais quitté le sommet du rugby britannique depuis 150 ans mais le Salary Cap a aussi été vu dans le passé comme l'assurance d'un championnat un minimum équilibré. A l'inverse, Leicester a gagné deux Coupes d'Europe en 2001 et 2002 et n'a plus jamais récidivé depuis. Les Tigres sont cette saison dans la poule de Perpignan en H Cup. L'an passé, ils ne s'étaient pas qualifiés pour les quarts de finale de la compétition.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×