Karmichael HUNT - Biarritz - Munster - Demi finale H Cup - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

BO: Hunt décalé au centre

BO: Hunt décalé au centre

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 21/05/2010 à 14:16
A l'occasion de la finale de la H Cup face au Stade toulousain samedi, l'encadrement biarrot va faire débuter au poste d'ouvreur Julien Peyrelongue. Suite au forfait de Damien Traille, c'est Karmichael Hunt qui jouera au centre. Fabien Barcella continue à débuter sur le banc.

Le forfait de Damien Traille, victime d’une fracture de l’avant-bras droit après la dernière rencontre de championnat face à Clermont, a obligé l’encadrement biarrot à revoir ses plans. Sans la puissance de l’international français, Biarritz comptera sur l’Autralien et ancien joueur de rugby à XIII, Karmichael Hunt au centre de l’attaque. Après avoir évolué au poste d’ouvreur en demi-finale de la H Cup contre le Munster (18-7), Hunt est repositionné en tant que second centre. C’est Arnaud Mignardi qui prendra la place réservée habituellement à Damien Traille. De ce fait, les clés de l’attaque basque reviennent en toute logique à Julien Peyrelongue, qui avait fait une entrée très remarqué contre les Irlandais du Munster à Anoeta.

La complémentarité sera de rigueur au niveau des trois quarts. La fusée américaine Takudza N’Gwenya sera le penchant du solide et puissant Jean-Baptiste Gobelet. Comme depuis le début de la saison, le performant Ian Balshaw évoluera à l’arrière. A la mêlée, Dimitri Yachvili sera bien entendu l’arme offensive numéro 1, lui qui a marqué tous les points de son équipe en demi-finale de Coupe d’Europe. Ayoola Erinle, titulaire lors de la dernière rencontre, débutera sur le banc aux côtés de Valentin Courrent et le vétéran Philippe Bidabé.

Barcella sur le banc

Le casse-tête biarrot a concerné en parallèle la participation du troisième ligne international Imanol Harinordoquy. Touché sévèrement aux côtes, il n’a repris la course que depuis une semaine. Ressentant toujours la douleur, il jouera sous infiltration. Une bonne nouvelle pour le BO compte tenu de son importance sur le terrain et notamment dans le secteur de la touche. Il encadrera le jeune Wenceslas Lauret, tout juste retenu par Marc Lièvremont pour effectuer la tournée d’été avec l’équipe de France, et le guerrier Magnus Lund. L’attelage sera sans surprise avec le duo massif Thion-Hall.

Enfin, Fabien Barcella, tonitruant l’an passé sous le maillot frappé du Coq, débutera comme depuis plusieurs rencontres sur le banc des remplaçants. C’est Eduard Coetzee qui continuera son intérim, ce qu’il réussit plutôt de belle manière. Benoit August sera la tête de proue du pack basque qui s’apprête à vivre un affrontement titanesque face à la mêlée de Toulouse.

Le XV de Biarritz : Balshaw ; Ngwenya, Hunt, Mignardi, Gobelet ; (o) Peyrelongue, (m) Yachvili ; Lauret, Harinordoquy, Lund ; Hall, Thion ; Jonhstone, August, Coetzee.

Remplaçants : Terrain, Barcella, Hugues, Carizza, Faure, Courrent, Bidabé, Erinle.