John BEATTIE Glasgow H Cup - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe


Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 23/01/2010 à 15:42
Glasgow n’a plus rien à jouer dans cette H Cup mais se verrait bien jouer les trouble-fêtes.

L’ENJEU

Glasgow, qui compte trois défaites pour deux victoires dans cette H Cup 2009-2010, n’a plus rien à espérer. Les Ecossais occupent la troisième place de la poule 2 et comptent neuf points de retard au classement sur le leader biarrot. Du coup, leur voyage en France pourrait prendre des allures d’expédition touristique. L’entraîneur Sean Lineen n’a-t-il pas déclaré cette semaine que "les joueurs adorent aller jouer en France" ? Le BOPB devra se méfier toutefois, car ils comptent dans leurs rangs de nombreux internationaux écossais qui voudront se montrer à quelques jours du début du Tournoi des 6 Nations. "Nous y allons pour faire un résultat", a prévenu Sean Lineen. Lors de la dernière confrontation entre les deux formations, il y a deux ans, Glasgow s’était incliné dans les dernières minutes de la rencontre (14-21).

L’EQUIPE

Le staff a effectué neuf changements dans son XV de départ. Cinq d’entre eux concernent le paquet d’avants. Les internationaux Dougie Hall, Moray Low, Alastair Kellock et John Barclay font leur retour. Ils remplacent respectivement Fergus Thomson, Ed Kalman, Dan Turner et Calum Forrester. Kelly Brown glisse en troisième ligne aile suite à la rentrée de Barclay. Derrière, Graeme Morrison revient au centre aux côtés de Max Evans. Du coup, Rob Dewey glisse à l’aile droite en remplacement van der Merwe, blessé au mollet. Retour également de deux cadres : le capitaine de l’Ecosse Chris Cusiter et l’ouvreur international Dan Parks.

LA STAT

1.- En dix saisons en H Cup, Glasgow ne s’est qualifié pour les quarts de finale qu’une seule fois. C’était il y a bien longtemps, pour leur première participation en 1997-1998. Ils s’étaient alors lourdement inclinés contre Leiceter 19 à 90.

E.D.