Coupe d'Europe

Pour y voir bien plus clair

La H Cup reprend ses droits après une interruption de près de deux mois. Si Toulouse ou Biarritz sont très bien partis, d’autres équipes comme Perpignan, Toulon ou Clermont abattent une carte très importante pour la qualification. Castres est en embuscade. Tour d’horizon avant la 3e journée.

 
Pour voir bien plus clair - Rugby - Coupe d'EuropeIcon Sport
 

Poule 1 : Castres doit faire le plein

Pas favori de la poule, Castres avance toutefois bien caché et joue crânement sa chance. Après son succès mérité devant Cardiff, vainqueur du dernier Challenge européen, le CO pourrait voir ses objectifs à la hausse avec un résultat positif devant Edimbourg samedi à Pierre-Antoine. Les Ecossais n’ont plus grande chance de qualification en ayant perdu leurs deux premières rencontres. Mais, du côté tarnais, il ne faudra pas tomber dans la facilité. Pour titiller la première place, il serait même intéressant de viser un bonus offensif et ne pas craquer physiquement dans les dernières minutes comme ce fut le cas contre Cardiff. Les Blues pourraient être pratiquement éliminés s’ils ne prennent pas de points à Northampton, leader.

Poule 2 : Attention à la marche

C’est le moment de vérité pour Clermont, le champion de France. Avec une double confrontation avec les Irlandais du Leinster, vainqueurs de la H Cup en 2009, les hommes de Vern Cotter abattent une carte décisive dans la course à la qualification. La défaite à Marcel-Michelin ruinerait les espoirs de qualification à moins d’un parcours sans faute sur la phase retour. Ayant fait de la H Cup un objectif prioritaire, l’ASMCA serait bien inspiré de ne laisser aucun point à une province du Leinster diminuée et bonne à prendre actuellement. Le Racing-Metro se rendra chez les Saracens, lanterne rouge, avec l’ambition de grandir sur la scène européenne.

Poule 3 : Toulon va être fixé

Pour sa première campagne européenne, Toulon n’a pas été gâté. Et il s’en est bien rendu compte avec le sévère revers encaissé au Munster (45-18), double vainqueur de la H Cup. Les Varois s’en vont défier les London Irish sur leur pelouse avec des derniers espoirs de qualification. L’affaire serait très mal embarquée si les hommes de Philippe Saint-André venait à connaitre un deuxième échec. Il existe toujours la possibilité de figurer dans les deux meilleurs deuxième : dans ce cas, Toulon devra grappiller le maximum de points. Le choc entre le Munster et les Ospreys sera aussi déterminant dans la course à la première place.

Poule 4 : Biarritz peut prendre le large

En s’imposant à Bath (11-12), Biarritz a fait le plus dur. Leaders après deux journées, les Basques se sont donné les moyens de terminer à la première place de leur poule. L’objectif devant les Italiens d’Aironi, en difficulté et dernier de Ligue celte, sera bien évidemment le carton plein. A l’aller, comme au retour. Ce qui placerait très bien les coéquipiers d’Imanol Harinordoquy au bilan général et pourrait leur permettre de jouer un quart de finale à domicile.

Poule 5 : Perpignan n’a pas le choix

Ce mois de décembre était décisif dans le programme des Catalans. Il l’est d’autant plus en H Cup que les hommes de Jacques Brunel rencontrent le favori de la poule, Leicester. Les Anglais ont déjà gagné par deux fois la compétition reine et sont déjà leaders de la poule. Les statistiques sont pour le moment défavorables aux Catalans dans les confrontations directes avec les Tigers : trois défaites pour une victoire. Nicolas Mas et sa bande tenteront de rééditer l’exploit de 2008 à Aimé-Giral (26-20) pour garder l’espoir de qualification. Méfiance aux Scarlets de Llanelli, en embuscade derrière.

Poule 6 : Toulouse pour engranger

Le tenant du titre n’a pas la tâche simple. Malgré deux victoires, Toulouse n’a pris aucun point de bonus offensif et reste à portée de fusil des Wasps mais aussi de Glasgow. Les Haut-Garonnais iront justement défier ces Ecossais pour l’un des tournants de leur saison en H Cup des coéquipiers de Thierry Dusautoir. Un succès et Toulouse s’ouvrirait une voie royale vers une treizième qualification en quart de finale. Dans le cas contraire, il faudra encore batailler pour décrocher un quart de finale à domicile.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |