From Official Website
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

Le Munster en danger

Le Munster en danger

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 29/03/2007 à 18:30 -
Par Rugbyrama - Le 29/03/2007 à 18:30
Tenant du titre, le Munster s'attend à une partie très difficile vendredi soir à Llanelli, en quarts de finale de la Coupe d'Europe. D'autant que la Province irlandaise devra se passer des services de son capitaine, Paul O'Connell, actuellement blessé.

Grand triomphateur du printemps 2006, le Munster fait-il toujours aussi peur? Pas sûr... La province irlandaise n'a même jamais semblé si fragile à l'heure d'aller défier Llanelli au pays de Galles. La défaite à domicile face à Leicester, au mois de décembre, a coûté très cher au champion d'Europe sortant, en l'obligeant à jouer son quart de finale hors de ses bases. Seul un grand Munster, égal à celui qui a conquis le titre face à Biarritz la saison dernière, pourra se sortir de ce guêpier.

Problème, il faudra composer sans Paul O'Connell, véritable plaque tournante du pack, considéré comme un des meilleurs deuxième ligne de la planète et, accessoirement, capitaine de l'équipe. Toujours blessé au pouce, il manquera forcément aux hommes de Declan Kidney. Autre absent, l'arrière Shaun Payne, qui sera remplacé par l'ancienne star des All Blacks, Christian Cullen. A 31 ans, et après une série de blessures, il n'a plus tout à fait le même rendement et se juge d'ailleurs lui-même "à 75%".

Les compteurs à zéro

Le Munster a tout de même enregistré deux bonnes nouvelles avec la présence en deuxième ligne de Mark O'Driscoll, longtemps incertain, et de John Kelly à l'aile. Mais ce dernier n'a plus joué depuis plus de deux mois et part totalement dans l'inconnu. Anthony Foley, Federico Pucciarello et Anthony Horgan relèvent également tout juste de blessure. A ces incertitudes individuelles s'ajoute un manque de repères collectifs, l'équipe n'ayant joué que trois rencontres, sans ses internationaux, lors des deux mois écoulés.

En face, Llanelli arrive en pleine confiance après avoir remporté ses six matchs de poule. Seul Biarritz a fait aussi bien. Mais les compteurs sont remis à zéro. Sur un match, le Munster se sent apte à franchir l'obstacle Scarlets. Curieusement, les deux équipes, qui se connaissent parfaitement pour se croiser régulièrement en Celtic League, n'ont encore jamais eu l'occasion de s'affronter en Coupe d'Europe. Pour s'en sortir, les Irlandais comptent sur leur formidable pack, si souvent dominateur, et sur la grinta de Ronan O'Gara (nommé capitaine), sur son nuage pendant le Tournoi. Il faudra bien cela pour passer...

Le XV de depart du Munster.- Cullen - J.Kelly, Mafi, Halstead, Dowling - O'Gara (cap), Stringer - Quinlan, D.Wallace, Leamy - O'Callaghan, M.O'Driscoll - Horan, Flannery, Hayes

Remplaçants : Sheahan, Pucciariello, Ryan, Foley (ou J.O'Sullivan), O'Leary, Manning, B.Murphy.