Getty Images

RUGBY - CHAMPIONS CUP - Radradra, Fekitoa, Horwill... Ces 5 stars vont découvrir la Coupe d'Europe

Radradra, Fekitoa, Horwill... Ces cinq stars vont découvrir la Coupe d'Europe

Le 14/10/2017 à 08:25Mis à jour Le 14/10/2017 à 08:32

CHAMPIONS CUP - Exode du sud vers le nord oblige, de nombreuses stars du rugby mondial vont découvrir dans les semaines à venir la Champions Cup. Rugbyrama en a sélectionné cinq pour vous.

Semi Radradra, ailier – Toulon

C'est le pari du président Mourad Boudjellal. Semi Radradra, star fidjienne du rugby à XIII en Australie, a disputé son premier match avec le RCT la semaine dernière, face à l'UBB (défaite 30-27). Avant celui-ci, Boudjellal avait prévenu : "Soit il sera la star du Top 14, soit il ne s'adaptera pas." Après sa première sortie en Top 14, il est encore difficile de savoir de quel côté la balance penchera... En tout cas, Radradra a montré une belle envie, notamment défensive en distribuant quelques plaquages dévastateurs aux Girondins. Entre Radradra et Tuisova, les futurs adversaires des Toulonnais en Coupe d'Europe feront mieux de réfléchir à deux fois avant de jouer dans les couloirs des cinq...

Aaron Cruden, ouvreur – Montpellier

Malakai Fekitoa, centre – Toulon

Malakai Fekitoa, le centre des All Blacks - novembre 2016

Malakai Fekitoa, le centre des All Blacks - novembre 2016Icon Sport

James Horwill, deuxième ligne – Harlequins

Après une décennie passée en Australie, au sein de la franchise des Queensland Reds, l'ex-capitaine des Wallabies James Horwill a lui aussi décidé de tenter l'aventure européenne pour rejoindre le club londonien des Harlequins. Arrivé au cours de la saison 2015, il a rapidement été promu capitaine de l'équipe, prenant ainsi la succession de Chris Robshaw, rien que ça. Même s'il vit donc sa troisième saison avec le club anglais, Horwill n'a encore jamais disputé la grande Coupe d'Europe. Les deux dernières saisons, les "Quins" ne disputaient que la Challenge Cup. L'expérience des grandes rencontres de l'Australien sera un atout de choix pour les Londoniens, qui croiseront le fer avec l'Ulster, les Wasps et la Rochelle.

Dave Rennie, manager – Glasgow

Il n'y a pas que des joueurs qui vont découvrir la Coupe d'Europe, mais aussi des techniciens de renommée internationale à l'image de Dave Rennie, qui a pris cette saison les rênes de la franchise écossaise des Glasgow Warriors après cinq années passées aux Chiefs. Le palmarès de l'homme parle pour lui : en 2012, pour sa première année à la tête de la franchise du Waikato, il a conduit son équipe au titre en Super Rugby. Une prouesse inédite. Sous sa houlette, les Chiefs ont conservé leur titre la saison suivante. Aujourd'hui, il commande les Warriors. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ces derniers se portent plutôt bien car ils sont leaders de leur poule de Ligue Celte, avec pas moins de huit points d'avance sur le Munster, second. Mais avec Exter, le Leinster et Montpellier, Rennie a de sérieux clients en face de lui.

0
0