Getty Images

RUGBY - CHAMPIONS CUP - La Rochelle reste sur son petit nuage

La Rochelle reste sur son petit nuage
Par Rugbyrama

Le 22/10/2017 à 18:06Mis à jour Le 22/10/2017 à 18:53

CHAMPIONS CUP - Carton plein pour les Rochelais ! Après le succès bonifié ramené de Londres face aux Harlequins, les hommes de Patrice Collazo et Xavier Garbajosa ont remis ça à domicile face à l’Ulster (41-17). Avec un dix sur dix après deux journées, La Rochelle est un solide leader dans cette poule 1 alors qu’elle découvre la Champions Cup cette saison. Chapeau !

Pour la 25e fois d’affilée, le stade Marcel-Deflandre affichait complet pour un match de La Rochelle. Et les Maritimes ont une nouvelle fois fait honneur à leur fidèle public en s’imposant avec la manière lors de leur première rencontre à domicile de leur histoire en Champions Cup. Alors que dans leur antre fétiche en Coupe d’Europe, ils restaient sur une demi-finale perdue contre Gloucester en avril dernier (14-16), les Rochelais ont pris le match par le bon bout face à l’Ulster.

Un essai précoce de Jérémy Sinzelle (4e) après un ballon récupéré par Botia (7-0, 5e), les a mis sur de bons rails. Perturbés par la sortie sur blessure de Ryan Lamb, les Maritimes ont encaissé ensuite 10 points de Christian Lealiifano (un essai transformé, plus une pénalité). Avant de réagir grâce à deux pénalités d’Alexi Balès leur permettant de virer en tête au repos (13-10).

Levani Botia et Victor Vito (Stade rochelais), face à l'Ulster - 22 octobre 2017 - Champions Cup

Levani Botia et Victor Vito (Stade rochelais), face à l'Ulster - 22 octobre 2017 - Champions CupGetty Images

Un 34-0 infligé par les Maritimes aux Nord-Irlandais

Plus agressifs au retour des vestiaires, les Maritimes ont d’abord fait un premier break grâce à un deuxième essai inscrit par Victor Vito (20-10 52e), élu homme du match. Avant d’assommer les Nord-Irlandais autour de l’heure de jeu grâce à trois nouvelles réalisations de Kevin Gourdon, Pierre Aguillon et Jason Eaton. Entre la première pénalité de Balès (22e) et la transformation de l’essai Eaton (68e), les Rochelais ont infligé un 34-0 aux joueurs de Belfast.

L’essai de Tommy Bowe (70e) sauvera à peine les apparences pour des Ulstermen totalement dépassés en seconde période. Avec ce succès bonifié (41-17), les Rochelais confirment leur victoire éclatante chez les Anglais des Harlequins le week-end dernier. Avec dix points pris en deux matches, les Maritimes ont déjà fait un premier pas vers les quarts de finale avant la double confrontation dans cette poule 1, en décembre, face aux Wasps. Le deuxième pas ne sera pas aisé... mais c’est ce qui s’appelle un départ en fanfare !

0
0