Getty Images

RUGBY - CHAMPIONS CUP - Castres a pris un point... mais surtout une belle fessée à Leicester

Castres a vécu un cauchemar à Leicester
Par Rugbyrama

Le 21/10/2017 à 20:23Mis à jour Le 21/10/2017 à 23:00

CHAMPIONS CUP - Le CO a pris une leçon, samedi à Welford Road (54-29), face à Leicester. Les Tigers prennent cinq points, grâce à ce succès bonifié, tandis que Castres a profité de leur relâchement pour arracher un point, en marquant quatre essais. Maigre consolation pour les hommes de Christophe Urios, dont les chances de voir les quarts de finale sont, déjà, quasiment nulles.

Il est des soirées absolument cauchemardesques, où rien ne fonctionne et qui peuvent laisser des traces. Castres a vécu l’une d’elles au Welford Road de Leicester ce samedi (54-29), en encaissant pas moins de sept essais.

La qualification, déjà franchement difficile à obtenir suite au match nul concédé à domicile contre le Munster (17-17), est désormais à oublier, sauf miracle. Pourtant, l’idée de ne pas passer les poules n’est sans doute pas celle qui fera le plus mal aux supporters tarnais après cette rencontre, tant la prestation d’ensemble est indigne de la Champions Cup. L’essai d’Alex Tulou (51eme) et le triplé de David Smith (65eme, 71eme, 76eme) permettent aux Castrais d’arracher le point de bonus, mais c’est une très maigre consolation pour ce tout petit CO.

Battus par le Racing 92 la semaine passée en décevant dans le contenu (22-18), les Tigers peuvent, quant à eux, être réellement satisfaits, après cette deuxième journée de Coupe d’Europe. Leur recrutement estival cinq étoiles porte déjà ses fruits à l’image des rencontres pleines de l’ouvreur George Ford (15 points) et de l’ailier Jonny May (deux essais aux 16e et 42e minutes). Ajoutez à cela la prestation majuscule de leur arrière tongien Telusa Veainu (trois essais aux 28e, 34e, 46e) et l’activité permanente de Ben Youngs (un essai à la 25e), et le Castres olympique ne savait plus où donner de la tête sur le terrain.

Urios sous haute pression avant Agen

A la lutte dans le bas du classement en Top 14, Christophe Urios a assuré ne pas faire l’impasse sur son parcours européen. Difficile à croire quand on voit Dumora et Ebersohn, marqueurs d’essais contre le Munster, être absents du groupe. Propulsé titulaire pour la deuxième fois de la saison seulement, le jeune ouvreur Yohan Le Bourhis a galéré à orchestrer ses équipiers indisciplinés et a finalement subi un terrible désaveu en étant sorti dès la demi-heure de jeu. Pour couronner le tout, Taylor Paris s’est blessé.

Heureusement pour le CO, Leicester a bâclé sa fin de match. Inutile donc de prétendre que l'équipe a montré du caractère. La réception d’Agen en championnat la semaine prochaine est déjà d’une haute importance pour le moral de troupes aux regards hagards à l’issue de la rencontre.

0
0