Getty Images

RUGBY - CHAMPIONS CUP - Clermont a pris cinq points... mais perdu Lopez pour cinq mois

Clermont a pris cinq points... mais perdu Lopez pour cinq mois

Le 21/10/2017 à 18:24Mis à jour Le 22/10/2017 à 12:56

CHAMPIONS CUP - Clermont confirme son embellie européenne ! L'ASMCA s'est imposée avec le bonus offensif, ce samedi à domicile face à Northampton (24-7). Mais cette victoire est ternie par un gros point noir : la grave blessure de Camille Lopez, victime d'une fracture ouverte de la malléole. Il sera "absent environ cinq mois" selon son coach, Franck Azéma.

Le champion de France a tenu son rang pour son deuxième match européen. À Marcel-Michelin, les Jaunards ont battu Northampton avec le bonus offensif à la clé (24-7).

Très solides défensivement et dominateurs en mêlée, ils ont rapidement trouvé la faille grâce à Fritz Lee (7e) avant de ralentir un peu la cadence, refroidis par la grave blessure de leur ouvreur Camille Lopez (23e). Les Clermontois se sont mis dans les meilleures conditions avant la terrible double confrontation avec les Saracens.

Fracture ouverte de la malléole pour Lopez

Une première et un doublé pour Cassang

Appelé à remplacer Lopez au pied-levé (Morgan Parra glissant à l’ouverture), Charlie Cassang a découvert la grande Coupe d’Europe. Et le coup d’essai fut un coup de maître pour le joueur de 22 ans, qui a pris ses responsabilités. D’abord en relançant la machine auvergnate avec un essai typique de demi de mêlée (39e), puis en mettant définitivement son équipe à l’abri grâce à sa vitesse de course après un duel gagné dans les airs face à son homologue Nic Groom (40e+1). Il a été élu homme du match.

Le gros travail du pack clermontois

Cassang s’est donc illustré dans une rencontre qui fut plutôt un terrain de jeu pour les avants. L’ASMCA avait choisi de faire mal aux Saints dans l’axe et en conquête. C’est en mêlée où elle s’est le plus régalée, balayant le pack anglais à chaque épreuve de force. De son côté, Northampton n’a jamais vraiment trouvé la faille dans la cuirasse clermontoise.

Le 2e ligne Paul Jedrasiak (Clermont), entré en cours de match face à Northampton - 21 octobre 2017

Le 2e ligne Paul Jedrasiak (Clermont), entré en cours de match face à Northampton - 21 octobre 2017Getty Images

Le seul essai marqué par les partenaires de Dylan Hartley, auteur d’un vilain coup de poing sur Rabah Slimani (30e), n’aurait jamais dû être accordé, Christian Day ayant mis largement le pied en touche quelques secondes avant de marquer (66e), le tout sous les yeux du très passif arbitre assistant.

C'était l’essai de l’honneur pour cette équipe de Northampton, bien mal en point après deux défaites sèches. Tout le contraire des Clermontois, qui peuvent se tourner vers le gros morceau qui les attend avec le sentiment du devoir accompli.

0
0