Getty Images

De Leicester au Leinster, des entrées en matière plus ou moins évidentes pour les clubs français

De Leicester au Leinster, des débuts plus ou moins évidents pour les clubs français

Le 10/10/2017 à 10:52Mis à jour Le 10/10/2017 à 11:49

CHAMPIONS CUP - Où en sont les adversaires des clubs français pour la première journée de Coupe d’Europe ? Voici une petite revue pour situer les forces et les faiblesses de chacun.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Exclusivité Eurosport Player : Suivez 100% du championnat !

Voir sur Eurosport

Racing - Leicester

Leicester qui rendra visite au Racing fait un début de championnat moyen. Ils ne sont que sixièmes. Samedi, ils sont allés s’imposer chez le promu, London Irish, mais de très peu (28-27), après avoir failli se faire rattraper. Les Tigres traînent comme un boulet leur défaite initiale à domicile contre Bath (27-23). Mais George Ford, leur demi d’ouverture international transfuge de Bath, est en train de trouver ses marques.

Harlequins - La Rochelle

Les Harlequins vont accueillir La Rochelle. Ce week-end, ils ont écrasé Sale (42-26). Le demi de mêlée Danny Care, l’ailier écossais Tom Visser et le très jeune demi d’ouverture Marcus Smith sont en pleine forme. Le pilier Joe Marler aussi. Les Londoniens sont septièmes mais ils sont touchés par les blessures ou les absences : Dimitri Katrakilis, Jack Clifford, leur numéro 8 international. Leur pilier international Kyle Sinkler a été suspendu sept semaines pour une fourchette.

Tim Visser (Harlequins) lors d'Harlequins - Sale / Premiership

Tim Visser (Harlequins) lors d'Harlequins - Sale / PremiershipGetty Images

Castres - Munster

Le Munster rendra visite à Castres. Les Irlandais de Limerick ont perdu le grand choc national contre le Leinster (23-17) devant 46 000 spectateurs. Ils ont perdu en plus leur trois quart centre Jaco Taute, le genou en vrac, qui sera absent pour six mois. Ils avaient démarré la saison par trois succès consécutifs et sont deuxièmes de leur groupe. Fidèles à leur réputation, ils ont sans doute su se préparer pour leur parcours européen. Mais leur manager Rassie Erasmus n’avait pas apprécié une défaite à Glasgow (37-10), il attend que ses hommes se rachètent contre Castres. CJ Stander vient de fêter son centième match pour la province.

Toulon - Scarlets

Les Scarlets se déplaceront à Toulon. Ils ne seront pas favoris, mais il ne faut pas oublier qu’ils sont champions sortants et qu’ils sont premiers de leur poule avec cinq victoires en six matches. Ils sont les dépositaires d’un jeu ambitieux et créatif. Ils viennent de s’imposer (19-18) chez leurs voisins des Ospreys. Jonathan Davies est toujours fidèle au poste mais Halfpenny a déclaré forfait in extremis avant le match.

Jonathan Evans (Scarlets) contre les Southern Kings

Jonathan Evans (Scarlets) contre les Southern KingsGetty Images

Ospreys - Clermont

Les Ospreys accueilleront Clermont sans prétention aucune. Ils sont derniers de leur groupe de Ligue Celte avec une seule victoire en six matches. Ils ont été battus à domicile par les Scarlets malgré la présence des Biggar, Alyn Wyn-Jones, Hook et consorts. C’est vraiment la soupe à la grimace pour la province de Swansea.

Leinster - Montpellier

Le Leinster s’apprête à recevoir Montpellier pour ce qui sera le grand choc de la 1re journée de cette Champions Cup. On sent les Dublinois très en forme avec leurs cinq victoires en six matches, même s’ils ne sont que troisièmes de leur poule à "touche-touche" avec l’Ulster et les Scarlets. Jonny Sexton, capitaine, s’est montré très en forme. Il a mené ses hommes en patron lors du derby gagné face au Munster dans un Aviva Stadium archi-comble. Les internationaux habituels semblent en forme correcte (Henshaw, Toner, Furlong plus l’Australien Fardy).

0
0