Icon Sport

"Même pour être mauvais, c'est le meilleur" : Mourad Boudjellal (Toulon) se paye Nigel Owens

"Même pour être mauvais, c'est le meilleur" : Boudjellal se paye Owens

Le 22/01/2017 à 14:31

CHAMPIONS CUP - Ce dimanche, Mourad Boudjellal a fustigé l'arbitrage de Nigel Owens samedi lors de la rencontre Saracens - Toulon.

Le roi de la punchline a encore frappé... Comme de nombreux observateurs, Mourad Boudjellal n'a visiblement pas apprécié l'arbitrage de Nigel Owens lors de Saracens - Toulon. Et le président toulonnais l'a fait savoir ce dimanche sur Twitter. "Nigel Owens le meilleur, même pour être mauvais c'est le meilleur" a ironisé le patron du RCT.

Si les Varois se sont qualifiés en décrochant le bonus défensif sur la pelouse des Sarries (10-3), nombreuses ont été les critiques envers l'officiel gallois, accusé d'avoir avantagé les tenants du titre dans le domaine du jeu au sol.

Guilhem Guirado (Toulon) face aux Saracens - 21 janvier 2017

Guilhem Guirado (Toulon) face aux Saracens - 21 janvier 2017AFP

0
0