Icon Sport

CHAMPIONS CUP - Toulon a besoin de prendre 5 points pour conserver un mince espoir

Toulon, opération 5 points pour conserver un mince espoir

Le 15/01/2017 à 10:08

CHAMPIONS CUP - A ce jour, la saison toulonnaise est faite d'un peu d'espoir et surtout de grosses désillusions. Une équation qui donne la situation actuelle du RCT en Coupe d'Europe : plus proche de l'élimination que d'un quart de finale. Pour continuer d'y croire, l'équipe de Ford doit prendre 5 pts face à Sale avant d'aller défier les Saracens.

"On a connu de belles choses dans cette compétition, on n'a pas envie que ça s'arrête. On veut être en quart de finale". Comme ses coéquipiers, Juan Fernandez Lobbe croit au miracle. Celui de voir Toulon vivre un printemps européen. Car en dépit de leur revers à domicile face aux Saracens (23-31), puis de la défaite aux Scarlets (22-21), les Toulonnais conservent un mince espoir. "On sait que la qualification sera compliquée. Mais on peut le faire. On s'est bien entraîné pour se préparer du mieux possible. Les joueurs sont excités. Il y a une belle histoire entre Toulon et cette compétition", poursuit, de son côté, Mike Ford.

Les joueurs de Toulon concentrés

Les joueurs de Toulon concentrésIcon Sport

Cinq points pour y croire encore

Pour cela, il faudra, au minimum, prendre 9 points sur les deux prochains matches. Mission impossible ? Pas loin. Et pas seulement sur le plan arithmétique. Car depuis le début de la saison, ce RCT joue aux montagnes russes avec les espoirs de ses supporters, alternant le bon (souvent à domicile) et le médiocre (surtout loin de ses bases). La quête du quart de finale passe par 5 pts dimanche face à Sale, chose que les Varois n'étaient pas parvenus à faire à l'aller après pourtant un premier quart d'heure sérieux (5-15). Pour l'anecdote, ce match fut d'ailleurs le dernier de Diego Dominguez à la tête de l'équipe. L'Argentin était remercié sur une victoire à l'extérieur... chose que Ford n'est toujours pas parvenu à faire. Comme quoi.

Gommer le "non match" face à Clermont où Toulon a été "ridicule"

Bref, fin de la parenthèse, retour au rendez-vous de dimanche. La donne est simple, face à un adversaire qui, et ce n'est pas lui faire offense, n'a pas le niveau de Clermont ou des Saracens, Toulon va devoir se rassurer aussi bien en conquête que dans son jeu. Et pour cela il faudra bien débuter. "Depuis que Mike est là, il s'appuie sur les débuts de match, il insiste sur la nécessité de bien commencer. On l'a toujours fait à Mayol. Dimanche, il faut gagner et aller chercher ce petit point qui ferait du bien à la fin", résume Fernandez Lobbe. Par ailleurs, il faudra gommer les lacunes vues à Clermont où Toulon a été "ridicule", selon Jocelino Suta. Le vétéran de l'équipe s'explique : "On doit rebondir après ce non match à Clermont. On doit retrouver une conquête dominatrice. Il faut une réaction à domicile".

Mathieu Bastareaud (Toulon) face à Sale - 21 octobre 2016

Mathieu Bastareaud (Toulon) face à Sale - 21 octobre 2016AFP

Pour se remettre la tête à l'endroit, Ford et l'ensemble du RCT peuvent compter sur le retour de joueurs cadres. Tuisova, Smith et Giteau seront présents sur le banc des remplaçants. De l'expérience, de la hargne et du talent. Des ingrédients qui ne seront pas de trop. Car une victoire bonifiée face à Sale ne serait que la première étape avant un déplacement XXL aux Saracens.

0
0