Icon Sport

CHAMPIONS CUP - Munster - Racing 92 (22-10) : Le Racing termine par une 5e défaite

Le Racing termine par une 5e défaite

Le 21/01/2017 à 20:30Mis à jour Le 21/01/2017 à 20:48

CHAMPIONS CUP - Déjà éliminé, le Racing 92 a encaissé une cinquième défaite en six journées sur la pelouse du Munster ce samedi (22-10). Les Irlandais recevront eux leur quart de finale à domicile.

Dans son antre de Thomond Park, le Munster s'est imposé face au Racing 92 (22-10), notamment grâce aux essais de Zebo, O'Mahony et Keatley. Déjà qualifiés avant le coup d'envoi de cette rencontre, les Irlandais ont conforté leur première place dans cette poule 1, et retrouveront les phases finales, trois ans après leur dernier quart. Les hommes de Laurent Travers et Laurent Labit sortent de la compétition la tête basse et terminent derniers avec seulement 5 points.

Une première mi-temps ennuyeuse

Le match n'avait pas beaucoup d'enjeu puisque le classement des deux équipes était déjà acquis avant le coup d'envoi et cela s'est franchement ressenti pendant 40 minutes. Dans une première mi-temps d'avantage marquée par les temps morts que par les envolées spectaculaires, il fallu attendre la 37e minute pour voir les premiers points de la partie. Un essai signé Simon Zebo, après plusieurs temps de jeu des avants irlandais. A part ça, rien ou presque. Heureusement, le public de Thomond Park, toujours aussi extraordinaire, a fait le spectacle pour accompagner chaque poussée de son équipe en mêlée.

Le Racing par la petite porte

Après la déroute du match aller et la défaite (7-32) sur sa pelouse, on s'attendait à une réaction d'orgueil des Franciliens au moins dans l'engagement, et ce malgré une équipe largement remaniée (9 changements). Toute la semaine, Maxime Machenaud et ses coéquipiers n'ont eu de cesse de répéter qu'ils souhaitaient montrer un autre visage. A part l'essai de Chanvancy à la 60e minute après une belle combinaison côté droit, ils se sont pourtant montrés bien timides et ont le plus souvent subi les impacts irlandais.

Tyler Bleyendaal (Munster) face au Racing 92 - 21 janvier 2017

Tyler Bleyendaal (Munster) face au Racing 92 - 21 janvier 2017Icon Sport

Pour la première fois de son histoire dans cette compétition, le Racing 92 s'incline lors de ses trois déplacements. C'est une campagne européenne à oublier pour les hommes du duo Travers - Labit qui doivent rapidement se tourner vers le Top 14 pour rebondir. Le Munster peut lui se tourner tranquillement vers le 16e quart de son histoire un record), qu'il jouera à domicile.

0
0