Icon Sport

CHAMPIONS CUP - Clermont, Toulouse, Henshaw, Ashton... le debrief des quarts de finale

Clermont, Toulouse, Henshaw, Ashton... Le debrief des quarts de finale

Le 03/04/2017 à 12:44

CHAMPIONS CUP - Ce week-end lors des quarts de finale de la Coupe d'Europe, Clermont a assumé son statut de favori en éliminant Toulon. Toulouse a pour sa part vraiment déçu au Munster alors que le centre du Leinster Robbie Henshaw a brillé. Cris Ashton, lui, a égalé le record d'essais de Vincent Clerc. Notre debrief du week-end.

L'équipe du week-end : Clermont

Certes, Clermont n'a pas forcément été l'équipe la plus impressionnante de ces quarts de finale. Mais après avoir brillé lors des poules, l'ASM avait la pression avant le choc contre Toulon. Elle devait assumer son statut de favori. Et s'offrir enfin le RCT, sa bête noire en Coupe d'Europe (2 finales perdues). Si le match a été d'un ennui terrible, les Auvergnats l'ont maîtrisé de A à Z pour s'offrir une demi-finale à Lyon (29-9).

Camille Lopez (ASM Clermont) face à Toulon - 2 avril 2017

Camille Lopez (ASM Clermont) face à Toulon - 2 avril 2017Icon Sport

Au final, il n'y aura pas eu de surprise ce week-end avec les 4 meilleures formations des poules, qui recevaient leur quart, qualifiées pour le dernier carré. Les Clermontois en seront, et c'est largement mérité tant Toulon n'a rien proposé. Pour décrocher son premier titre européen, Clermont devra désormais dominer le Leinster puis le Munster ou les Saracens. C'est tout le bonheur que l'on souhaite aux hommes de Franck Azéma.

La déception du week-end : Toulouse

En très grande difficulté en championnat, le Stade toulousain misait sur ce quart de finale européen pour sauver sa saison. Mais samedi à Limerick, Toulouse en a pris 40 contre le Munster (41-16)... Une énorme claque pour le club haut-garonnais, dont la saison est probablement déjà terminée tant la qualification pour les phases finales du Top 14 semble improbable.

Thierry Dusautoir (Toulouse) face au Munster - 1er avril 2017

Thierry Dusautoir (Toulouse) face au Munster - 1er avril 2017Icon Sport

Ce qui fait mal, c'est surtout l'ampleur du score. Et cet effondrement dans les 5 dernières minutes du match. Comme en 2014, Toulouse a fini par sombrer à Thomond Park. C'est évident : le Stade, plus invité dans le dernier carré depuis 2011, n'est plus un géant d'Europe. "J'espère que tout sera fait dans l'avenir pour que le club retrouve sa place", confiait Florian Fritz après cette grosse désillusion.

Le joueur du week-end : Robbie Henshaw (Leinster)

Samedi lors du premier quart de finale de la compétition, le Leinster a frappé fort en dominant assez largement les Wasps (32-17). Les hommes de Dublin ont clairement impressionné, notamment leur ligne de trois-quarts, Robbie Henshaw en tête. Le centre irlandais a martyrisé la défense anglaise avec 20 courses, 2 franchissements et 102 mètres parcourus. Sans oublier un essai inscrit. Ses jeunes compères Garry Ringrose (7 défenseurs battus) et Joey Carbery (160 mètres parcourus) n'ont pas été en reste.

Robbie Henshaw (Leinster) face aux Wasps - 1er avril 2017

Robbie Henshaw (Leinster) face aux Wasps - 1er avril 2017Icon Sport

La stat du week-end : 36

Dimanche face à Glasgow, Chris Ashton a inscrit ses 35e et 36e essais personnels dans la grande Coupe d'Europe. L'ailier anglais des Saracens, qui va rejoindre Toulon cet été, a donc égalé le record de Vincent Clerc. Son équipe, elle, est en demi-finale pour la 5e saison de rang.

Cris Ashton (Saracens) - 2 avril 2017

Cris Ashton (Saracens) - 2 avril 2017Icon Sport

Le bonus du week-end : le fail de Le Roux

Le programme des demi-finales (week-end du 22/23 avril)

  • Clermont - Leinster (Matmut Stadium de Gerland à Lyon)
  • Munster - Saracens (Aviva Stadium de Dublin)
0
0