AFP

Champions Cup - Clermont - Exeter (48-26) - L'ASM est impressionnante et jouera son quart à domicile

Un quart à domicile, meilleure équipe de la phase de poules : Clermont est impressionnant

Le 21/01/2017 à 15:55Mis à jour Le 21/01/2017 à 16:02

CHAMPIONS CUP - Clermont jouera son quart de finale de Coupe d'Europe à domicile après avoir obtenu un succès bonifié contre Exter (48-26). Impériale, l'ASM affiche même le meilleur bilan de la phase de poules.

Il fallait "finir le boulot", comme l'indiquait l'arrière Scott Spedding cette semaine. Comprenez, gagner ce dernier match pour terminer la phase de poules de Champions Cup parmi les meilleurs premiers. Le contrat est rempli avec ce succès bonifié (48-26, sept essais inscrits) face à Exeter synonyme de quart de finale à domicile le week-end du 1er avril.

Les Clermontois n'ont d'ailleurs pas mis longtemps à joindre la parole aux actes. Quelques minutes à peine, comme en témoigne le premier essai signé Benjamin Kayser dès la cinquième minute (7-0). Sérieux et appliqués, les joueurs de Frank Azéma ont déroulé leur jeu face à une équipe d'Exeter empruntée en défense et conduite par un jeune demi de mêlée inexpérimenté (Maunder, 19 ans). 34-0 à la pause, cinq essais inscrits, l'affaire était déjà pliée. La seconde période, décousue, permettait aux Chiefs d'alléger l'addition avec quatre réalisations mais aussi aux Jaunards de continuer à produire du jeu et développer des actions de très grande envergure pour inscrire deux essais de plus. Bref, une après-midi idéale.

Clermont régale mais perd Fofana

Idéale ? Pas tout à fait. Sur la cinquième réalisation clermontoise (Nick Abendanon, 38e), Wesley Fofana restait à terre. Les images et son visage grimaçant après une prise d'appuis laissaient craindre le pire. Les dernières informations faisaient état d'une blessure au tendon d'Achille du pied gauche. Déjà orphelins de Toeava pour au moins trois mois, une absence longue durée du trois-quarts centre international serait un nouveau coup dur pour le club et ses ambitions nationales et européennes.

Peceli Yato (Clermont) face à Exeter - 21 janvier 2017

Peceli Yato (Clermont) face à Exeter - 21 janvier 2017AFP

Reste que, grâce à cette belle victoire, les Auvergnats ont probablement chassé les derniers démons européens nés il y a environ un an lors d'une terrible défaite à domicile face à l'UBB. Une défaite synonyme d'élimination en phase de poules de la Champions Cup qui avait laissé des traces dans les têtes. Cet ASM version 2016-2017 semble bien au-dessus de ces considérations. Le staff ne pouvait en tout cas pas espérer mieux sur le plan du jeu avant de se lancer dans la délicate période des doublons avec le Tournoi des Six Nations.

0
0