AFP

Champions Cup - Bordeaux-Bègles termine avec une victoire de prestige (22-26)

Bordeaux-Bègles termine avec une victoire de prestige

Le 21/01/2017 à 16:31

CHAMPIONS CUP - Pour l'honneur, les Bordelo-Béglais ont remporté une victoire de prestige sur la pelouse des Irlandais de l'Ulster (22-26). L'UBB termine 2e de son groupe mais ne verra pas les quarts de finale.

Bordeaux-Bègles termine sa campagne européenne sur une victoire au Kingspan Stadium (22-26). Après une première période bien maîtrisée (15-20), avec deux essais inscrits de part et d’autre, les Bordelo-Bèglais se sont compliqués la tâche dans le deuxième acte. Indisciplinés, ils concédaient un essai à l’heure de jeu qui permettait à Paddy Jackson de donner l’avantage pour la première fois du match aux Irlandais. Finalement, c’est Simon Hickey qui donnait la victoire à Bordeaux-Bègles grâce à deux pénalités dans les dix dernières minutes. L’UBB termine deuxième de la poule 5 de Champions Cup et retrouve enfin le chemin de la victoire. Mais ne verra pas les quarts.

Iain Henderson (Ulster) pris par Jean-Baptiste Dubié and Joe Wakacegu

Iain Henderson (Ulster) pris par Jean-Baptiste Dubié and Joe WakaceguIcon Sport

Ce samedi à Belfast, l’enjeu n’était pas comptable mais moral pour Bordeaux-Bègles. Après cinq défaites consécutives dont trois à domicile, toutes compétitions confondues, l’UBB voulait réagir et redorer son blason sur la scène européenne. Pour cette première au Kingspan Stadium de son histoire, c'est chose faite après une très grosse partie de rugby et une belle frayeur sous un beau soleil irlandais.

Malmenée au sol, l’UBB n’a rien laché

Malheureusement libérés de la pression d’une éventuelle qualification en quart de finale, les Bordelo-Bèglais se lâchaient dès l’entame avec beaucoup de réalisme et d’efficacité à l’image de l’exploit individuel de Yann Lesgourgues. Plaqueur, gratteur, finisseur, le demi de mêlée illustrait parfaitement avec sa hargne et sa fougue la grosse entame bordelo-bèglaise. Seul hic ? Le jeu au sol et l’indiscipline. C’est d’ailleurs grâce à cela que les Irlandais s’offrait une belle remontée au score en deuxième période. Ces 7 ballons perdus au sol, ces quatorze pénalités concédées et ce carton jaune de Geoffrey Cros ont bien failli coûter le match aux joueurs du trio Ibanez-Ntamack-Brunel.

Yann Lesgourgues s'arrache pour aplatir face à l'Ulster

Yann Lesgourgues s'arrache pour aplatir face à l'UlsterAFP

Heureusement, le paquet d’avants bordelo-bèglais réussissait un sans-faute en conquête et provoquait un réveil salvateur en milieu de deuxième acte. L’entrée en jeu de Simon Hickey permettait aussi à Bordeaux-Bègles de retrouver de l’alternance et de reprendre les rênes au score grâce à deux pénalités dans les derniers instants du match.

Ce deuxième succès à l’extérieur cette saison en Champions Cup va faire beaucoup de bien au moral des Bordelo-Bèglais. Deuxièmes de la poule 5 après la défaite d’Exeter à Clermont, le bilan de cette deuxième saison européenne est plutôt prometteur pour Bordeaux-Bègles même s’il restera certainement quelques regrets. Maintenant, il s’agit de confirmer cette belle prestation face l’ASM le week-end prochain à Chaban-Delmas et quelque chose me dit que cette quatrième confrontation de la saison entre les deux clubs s’annonce électrique.

0
0