Icon Sport

CHAMPIONS CUP - Le retour en forme de Damien Chouly, c'est une vraie bonne nouvelle pour Clermont

Le retour en forme de Chouly, c'est une vraie bonne nouvelle pour Clermont

Mis à jourLe 15/01/2016 à 10:14

Publiéle 15/01/2016 à 10:01

Mis à jourLe 15/01/2016 à 10:14

Publiéle 15/01/2016 à 10:01

Article de Julien TEILLER
Dans cet article

CHAMPIONS CUP - Après un break nécessaire, le troisième ligne Damien Chouly a retrouvé du rythme à Bordeaux et enchaîne ce vendredi face aux Ospreys. Le retour en forme du capitaine est une vraie bonne nouvelle pour Clermont.

Il y a un peu plus d'un an, Damien Chouly volait la touche de la dernière chance aux joueurs du Munster, et scellait l'exploit de Clermont, premier club français à s'imposer dans le stade de Thomond Park. Ce vendredi, le troisième ligne sera à nouveau le capitaine des Jaune et Bleu, et veut guider ses partenaires vers une victoire dans un match crucial pour la qualification sur la pelouse des Ospreys.

Prêt au combat

C'est un vrai combat que vont devoir livrer les Clermontois, pour faire céder des Gallois qui rêvent aussi de qualification. "Ce sera encore plus dur que la semaine dernière à Bordeaux, et il faudra montrer encore plus de réalisme", prévient Chouly. "C'est une équipe très compétitive, très joueuse, et on s'était fait peur au match aller. Il ne faudra rien lâcher pendant 80 minutes, et pas 75 comme au Michelin".

Le troisième ligne de Clermont, Damien Chouly - 8 janvier 2016
Le troisième ligne de Clermont, Damien Chouly - 8 janvier 2016 - Icon Sport

La Coupe d'Europe semble redonner des couleurs à Clermont, solide et plutôt convaincant à Bordeaux. Une embellie que le capitaine veut prolonger ce vendredi. "On a gagné deux matches d'affilée et c'est très bien. Mais pour parler de constance, on va voir si on est capables d'enchaîner ce vendredi".

Un retour probant à Bordeaux

Titulaire en numéro 8 à Chaban-Delmas, associé à Lapandry et Kolelishvili, Chouly a probablement réalisé à Bordeaux son meilleur match de la saison. Acteur de la bonne performance de son équipe en conquête, il n'est pas étranger à la bonne carburation de la touche clermontoise, après quelques soucis dans ce secteur ces dernières semaines.

Damien Chouly (Clermont)
Damien Chouly (Clermont) - Icon Sport

Besoin d'un peu de repos

Usé jusqu'à la corde par une saison 2014-2015 où il a disputé 23 matches en club et 8 avec les Bleus, avant d'enchaîner avec la Coupe du monde, le troisième ligne reconnaît des performances "poussives" à son retour d'Angleterre.

Exempté des deux rencontres du Boxing Day, il a enfin pu souffler. "J'en avais besoin", reconnaît-il. "Les saisons s'enchaînent et au bout d'un moment il y a des périodes où c'est plus compliqué, physiquement et mentalement. Et même si on a toujours envie d'être sur le terrain et de jouer, ces deux week-ends de coupure m'ont fait du bien".

Presque le doyen des "nouveaux" Bleus

Convoqué par Guy Novès, Chouly (30 ans et 36 sélections) reste l'un des cadres de l'Equipe de France, dont il est avec son coéquipier Benjamin Kayser l'un des deux seuls trentenaires. "C'est pas vrai ? On n'est que deux trentenaires ? Que dire de plus... Il y a beaucoup de jeunes, de jeunes talentueux surtout, et ça va amener de l'enthousiasme. C'est la volonté des sélectionneurs et c'est tant mieux".

Damien Chouly avec le XV de France face au Canada - Mondial 2015
Damien Chouly avec le XV de France face au Canada - Mondial 2015 - Icon Sport

Surpris de devenir un "ancien", Chouly a savouré ce retour à Marcoussis. "Il y avait un peu de nostalgie, et aussi des nouveautés avec ce changement de staff. Ça m'a fait très plaisir de retrouver les lieux. C'était deux jours de découverte., et je suis impatient pour la suite..." Chouly retrouve l'appétit. Et c'est un vrai plus pour Clermont.

0 commentaire
Vous lisez :