Malgré leur succès à Clermont, les Bordelo-Béglais sont éliminés - AFP
Champions Cup

Champions Cup - L'UBB brise le rêve de Clermont... mais n'en tire aucun profit (28-37)

L'UBB brise le rêve de Clermont... mais n'en tire aucun profit
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 24/01/2016 à 19:20 - Publié le 24/01/2016 à 18:09
Par Laurent Bedout - Le 24/01/2016 à 19:20

COUPE D'EUROPE - Malgré son succès à Clermont ce dimanche (28-37), Bordeaux-Bègles ne verra pas les quarts de finale de Champions Cup. Exeter passe pour un point. Les deux clubs français sont éliminés dans cette poule 2.

Il n'y aura que trois clubs français en quarts de finale de Champions Cup cette année. Au terme d'un match enlevé et même un peu fou, Bordeaux-Bègles s'est imposé avec le bonus offensif (28-37). Mais cela ne suffit pas pour décrocher la qualification : la seule place qualificative de cette poule 2 revient à Exeter, vainqueur avec le bonus des Ospreys, alors que ces trois formations terminent avec le même nombre de points (16). Derniers de cette poule, les Clermontois ont de quoi nourrir des regrets.

Des regrets nés notamment du scénario de la rencontre. Les Jaunards ont d'abord mené 14-0 au bout de cinq minutes. Après une belle réaction de l'UBB (14-17 à la pause), Clermont reprenait le large peu après l'heure de jeu (28-20) en profitant de sa supériorité numérique suite au carton jaune de Kepu (53e).

Baptiste Serin (Bordeaux-Bègles) tente de se dégager face à Noa Nakaitaci (Clermont) - 24 janvier 2016
Baptiste Serin (Bordeaux-Bègles) tente de se dégager face à Noa Nakaitaci (Clermont) - 24 janvier 2016 - AFP

Et puis Bardy...

Et puis. Et puis il y a eu cette faute grossière de Julien Bardy, sanctionné lui aussi d'un carton jaune (68e). A leur tour, les Girondins ont profité de cet avantage numérique pour inscrire deux essais par Riva (69e) puis Saili (75e). En réussissant une dernière pénalité, Pierre Bernard enterrait les espoirs clermontois en les sortant du bonus défensif (28-37). Les Bordelo-Béglais avaient donc rempli leur part du contrat pour espérer la qualification. Mais, dans l'autre rencontre, la victoire bonifiée d'Exeter les privait finalement des quarts de finale de Champions Cup.

Pour autant, la désillusion est clairement à chercher du côté de l'ASM, tant les espoirs étaient grands (avant la rencontre) et le scénario idéal (avant le dernier quart d'heure). D'autant que si Parra avait tenté la pénalité à la 79e minute, l'ASM se qualifiait, même en perdant. "Beaucoup de choses ont pêché", confiait le troisième ligne Damien Chouly après le match. Beaucoup de choses à corriger pour repartir de l'avant en Top 14 alors que se profile le Tournoi des 6 Nations et ses doublons. Avant, il y aura la réception de Montpellier, samedi prochain (14h45). Dans quel état mental et physique seront les coéquipiers d'Aurélien Rougerie ? C'est toute la question.

0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×