European Challenge Cup

Challenge européen, Stade français-Harlequins - G. Quesada: "Redonner une belle dynamique au club"


Par Fabien Pomiès
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 03/04/2014 à 09:43 -
Par Fabien Pomiès - Le 03/04/2014 à 09:43
Quesada: "Redonner une belle dynamique au club"Le quart de finale de Challenge européen vendredi face aux Harlequins doit servir à "redonner une belle dynamique" au Stade français, qui reste sur une dure défaite samedi à Jean-Bouin contre le Racing-Métro (22-32), selon l'entraîneur Gonzalo Quesada.
 

Ce quart de challenge européen tombe bien ou mal ?

Gonzalo QUESADA: On savait, sans langue de bois, que ça allait être compliqué cette saison, on n'a pas l'effectif pour jouer deux compétitions jusqu'au bout, donc on avait peur d'être un peu juste, même pour passer jusqu'aux quarts. On est content d'avoir l'opportunité de jouer ce match, ça nous permettra aussi de rebondir, de vivre une semaine avec un peu moins de pression. Évidemment, ce serait dommage qu'on ait encore (des blessés) vendredi mais franchement, on a la tête à profiter.

L'objectif, c'est quand même de se qualifier pour les demi-finales ?

G.Q.: On va se rajouter un match avec plaisir. On avait deux objectifs cette saison: être dans les six (qualifiables du Top 14), et jouer ces quarts. On en a réussi un, on va essayer de faire en sorte que ça ne s'arrête pas là. Mais le principal objectif de ce match, c'est montrer un beau visage. La moitié de l'équipe au moins n'a pas beaucoup joué dernièrement, donc c'est l'opportunité de mettre un peu de fraîcheur dans le groupe, d'envie, d'enthousiasme... Et voire d'espérer rivaliser contre cette grosse équipe des Harlequins et, au-delà du résultat, faire un beau match parce que c'est ça qui est le plus important.

Vous arrivez à faire abstraction du championnat ?

G.Q.: On essaie. Quelque part, ça aurait été long si on avait commencé à parler de Bayonne (le prochain match du Stade français dans le Top 14) aujourd'hui alors qu'il n'aura pas lieu avant quinze jours. Là, cela nous permet de bien nous focaliser sur les Harlequins et on est 100% occupés à bien préparer ce match. Surtout à donner les meilleures conditions à cette équipe qui a moins d'automatismes, pour arriver dans les meilleures conditions possibles (...) et redonner une belle dynamique au club. Parce que, comme je l'ai déjà dit après le match (perdu face au Racing), on est tous convaincus qu'on est loin d'être mort dans le Top 14. Et je crois qu'on ne va pas tarder à le prouver.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×