David ROUMIEU - london wasps bayonne - 17 octobre 2013 - Icon Sport
 
European Challenge Cup

2e Challenge européen: London Wasps-Aviron bayonnais (26-10): Une soirée à oublier pour Bayonne

Une soirée à oublier pour les Bayonnais

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 17/10/2013 à 23:01 -
Par Midi Olympique - Le 17/10/2013 à 23:01
Après une bonne première période face aux London Wasps, les Bayonnais sont passés à côté de leur match au retour des vestiaires (26-10).
 

Sans faire injure aucune à Grenoble, c’était presque une finale de poule avant l’heure que disputait l’Aviron Bayonnais ce jeudi en Angleterre. Dans la grande banlieue londonienne, les Wasps attendaient les Basques de pied ferme, forts de leur 90 points inscrits la semaine dernière en Italie, face à Viadana. Crédités de 5 points chacune avant le match, l’une des deux équipes se devait donc de prendre le contrôle de la poule 4. Au final, Bayonne repart d’Angleterre avec une défaite logique, malgré une première mi-temps réussie (26-10).

Quarante minutes et puis c’est tout

Bayonne a en effet entamé de manière idéale sa première mi-temps, et n’a pas laissé aux Anglais le temps de s’installer dans le match. Dès la 5e minute, l’ailier Sam Gerber était bien décalé sur son aile par Mathieu Ugalde et inscrivait le premier essai du match. Grâce à une mêlée solide et une multiplication des temps de jeu dans le camp adverse, Scott Spedding marquait un essais, logiquement refusé, à la suite d'un léger en-avant au moment d’aplatir. Les Wasps se montraient dangereux par intermittence, mais se cassaient les dents sur la défense basque. Seul Andy Goode meublait le score côté anglais, sur pénalité, et permettait aux siens de ne pas rentrer fanny au vestiaire. Seul point noir de cette première mi-temps, le grand nombre de ballons rendus au pied aux Anglais, qui heureusement n’en ont pas profité.

Bayonne aura donc joué quarante bonne minutes. Mais c’est tout... Car la deuxième période aura vu une domination des Wasps de tous les instants. Après une pénalité de Goode ramenant les siens à un petit point (9-10, 45e), les Anglais jouaient sur leur point fort et inscrivaient logiquement un premier essai en force (16-10, 53e). Supériorité devant, mais aussi derrière: les Wasps donnaient beaucoup de rythme au jeu et enfonçaient le clou par Joe Bassett, pour un cinglant 20-0 en moins de vingt minutes (23-10, 56e).

Bayonne avait la tête dans le sac et donnait la nette impression de ne jamais être ressorti du vestiaire. Une différence flagrante de niveau entre les deux mi-temps, qui va faire se gratter la tête au staff de l’Aviron. Les Wasps, sans être géniaux, prennent donc les commandes de cette poule 4. Une victoire qui au vu de leur domination physique, notamment en seconde période, ne souffre pas de la moindre contestation. Bayonne a manqué de trop de choses après la mi-temps pour espérer ramener ne serait-ce qu’un point de bonus (26-10). Les Basques se doivent une revanche au match retour.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×