Benoit BABY - 22.12.2012 - Stade Francais Biarritz - 13e journee de Top 14 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Challenge Européen

Top 14, Biarritz - Benoît Baby: "Monter notre niveau pour exister"

Baby: "Monter notre niveau pour exister"

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 02/04/2013 à 15:11 -
Par Midi Olympique - Le 02/04/2013 à 15:11
Après deux succès probants face à Clermont et Grenoble en championnat, Biarritz s'apprête à aller défier les Anglais de Gloucester en quart de finale de Challenge européen jeudi soir. L'occasion pour les Basques de "pimenter" leur fin de saison, comme le rappelle le centre Benoît Baby.

Comment abordez-vous ce premier match couperet de la saison ?

Benoît BABY: C'est toujours excitant d'être encore en course dans une compétition européenne. Aujourd'hui, on joue Gloucester, cinquième du championnat anglais. Cette équipe vient de battre les Harlequins qui nous ont battus deux fois en H cup. Cela va être à nous de mettre de l'intensité dès le début de match pour exister pendant cette rencontre.

Avoir enchaîné contre Grenoble après votre victoire face à Clermont, est-ce bon pour votre capital confiance avant ce quart de finale ?

B.B.: Oui, c'est bon pour le moral, surtout d'avoir battu Grenoble chez qui on avait pris une petite fessée (34-21) au match aller. On est content aujourd'hui parce qu'on arrive à mettre du rythme, même sous la pluie. Pour nous, c'est bien et ça nous permet de nous préparer au mieux avant cette rencontre de Coupe d'Europe.

Allez-vous devoir augmenter le curseur pour parvenir en demi-finale ?

B.B.: Oui, il est évident qu'on ne peut pas se contenter de faire ce qu'on a fait jusqu'à maintenant. On va être obligé de monter notre niveau pour au moins exister dans cette rencontre. On va se préparer mentalement pour jouer un match "semi-international" car la Coupe d'Europe est ce qui prépare le mieux aux matchs internationaux.

Quelles sont les caractéristiques de cette équipe de Gloucester ?

B.B.: Elle possède un trio 11-14-15 très rapide, très véloce à qui il ne faut pas laisser de champ. Elle a aussi un axe 10-12-13 qui crée pas mal d'espaces pour les ailiers, donc à nous de bien défendre en restant structurés. Son paquet d'avant est également très solide avec deux deuxième ligne des îles Pacifique qui construisent le jeu en avançant.

Peut-on comparer votre aventure européenne avec celle que vous avez vécue l'année dernière, quand vous avez remporté le Challenge après une élimination en H cup et une victoire aux Wasps en quart de finale ?

B.B.: Comparer, c'est difficile. Le handicap est plus dur à surmonter cette année je pense, mais on a les moyens de se faire plaisir et d'aller chercher du positif, aussi bien pour pimenter notre fin de saison que pour préparer l'année prochaine.

Qu'avez-vous retenu des séances vidéos sur cette équipe de Gloucester ?

B.B.: On a étudié ses lancements en touche, sa défense aussi. On sait à quoi s'attendre et comment se préparer pour essayer de créer des failles dans sa défense.

Et concernant sa victoire face aux Harlequins ?

B.B.: On a regardé la rencontre, c'est très costaud ! On connaît son jeu, on a vu ce qu'elle faisait sur les trois ou quatre derniers matchs et à mon avis, ça ne devrait pas changer contre nous. On a préparé quelques petites choses pour créer des failles et marquer des points. Mais je pense aussi que les conditions dicteront le déroulement du match. Je ne vais pas dévoiler aujourd'hui notre plan, mais les coachs nous ont donné une stratégie à suivre. Comme toutes les autres équipes, celle-ci a des points faibles et on sait à quels endroits du terrain il faudra accélérer. Il va falloir qu'on soit tous rigoureux pour espérer gagner.

Vous vous déplacez en tant que tenant du titre. Est-ce un facteur important ?

B.B.: Oui, on est les tenants du titre, mais chaque année, c'est remis en question. Donc pour nous, c'est d'abord un match qui doit nous permettre de garder de la confiance.

Compte tenu de vos dernières sorties, vous ne serez pas pris à la légère...

B.B.: Nous, on ne prendra Gloucester pas à la légère en tout cas. Après, ce sera son problème. On se déplace avec l'intention de se faire plaisir et de se qualifier en demi-finale.

 
 

commentaires


  • HerriKirolak04/04/2013 09:54

    @ABPABO bravo c'est fair play et je me joint à toi pour leur souhaiter un résultat la bas.

  • aurorebtz6402/04/2013 20:00

    sûr ! et en plus, il nous passe des belles pénalités !

  • tap6402/04/2013 19:21

    Que voulez vous ...........un Bayonnais frustré d'être encore et toujours derrière les Biarrots au classement !!