Dan Leo - Perpignan Rovigo - 17 janvier 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Challenge Européen

Perpignan décroche son billet

Perpignan décroche son billet

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 17/01/2013 à 23:19 -
Par Rugbyrama - Le 17/01/2013 à 23:19
Peu convaincant, l’Usap s’est tout de même largement imposée face à Rovigo (40-22) et se qualifie pour les quarts de finale de la compétition . Mais ce ne fut pas si facile…

Que ce doublé de Farid Sid s’avère finalement important ! Alors que l’ailier catalan avait parfaitement lancé les siens avec deux réalisations en début de partie (5e, 8e) pour permettre à Perpignan de mener 14 à 0, la suite allait être bien plus compliquée pour les Sang et Or…

Inconstants, maladroits à l’image d’un Tuilagi peu enclin à donner après contact, et pas toujours concentrés, les Catalans ne parvenaient pas à passer la seconde. Les Italiens de Rovigo en profitaient, avec une première réaction signée Mahoney (11e). L’écart creusé lors de l’entame s’avérait ainsi crucial puisque les Transalpins, portés par leur capitaine Mahoney, talonneur puis deuxième ligne, et l’ancien toulousain Montauriol, tous deux excellents, ne s’arrêtaient pas là et inscrivaient trois essais au total, avec un doublé de l’ailier Bachetti (33e, 65e). De quoi rendre fou le manager de Perpignan, Marc Delpoux, sur son banc de touche!

Pas de quoi pavaner…

L’essentiel est tout de même assuré pour ses joueurs, qui recevront leur quart de finale à domicile, grâce au point de bonus offensif glané dès la demi-heure de jeu, après des essais de Battle (23e) et Pulu (31e). Mention spéciale au premier cité, meilleur joueur ce jeudi soir. La victoire était elle définitivement validée à la suite d'un essai de pénalité (55e) et d'une réalisation de Hook (75e). La manière quant à elle, n’aura pas convaincu…Au micro d’Eurosport, le manager catalan usait d’ironie au coup de sifflet final: "Lla seule satisfaction de la soirée, c’est que les Clermontois n’auront pas vu ce que l’on sait faire". Les têtes étaient peut-être déjà ailleurs, donc. Mais il faudra montrer autre chose dans une dizaine de jours, face à Clermont, en championnat. Pour la suite du programme européen, les phases finales du Challenge pourrait offrir à l’Usap le Leinster, le Munster ou Toulouse comme prochain adverse. Une toute autre histoire…