Challenge Européen

Christophe Laussucq (Stade français): "On a fait le sale boulot"

L'entraîneur des avants du Stade français, Christophe Laussucq, a fait part de son amertume alors qu'il ne sera pas conservé la saison prochaine et qu'il a pourtant qualifié, avec son compère David Auradou, le club de la capitale en finale de l'Amlin Cup.

Christophe Laussucq (Stade français): "On a fait le sale boulot" "C'est la fin de l'aventure, on aurait voulu mieux la finir. C'est comme ça, soupire Laussucq. On a fait le sale boulot, on s'est tapé la Cité U pendant deux ans, Charléty avec 200 spectateurs, vous croyez qu'on s'est régalé tous les jours ? (...) Il y a des présidents qui vont chercher des entraîneurs par rapport à ce qu'il y a dans la presse et pas à ce qui se fait sur le terrain. [...] Dans les 23 joueurs qui ont le plus joué, neuf ou dix ont moins de 23 ans. Rémi Bonfils sera un grand joueur, Alex Flanquart est aux portes de l'équipe de France, Hugo Bonneval et Jules Plisson ont fait un stage avec l'équipe de France, le Fidjien Vuidravuwalu, on est allé le chercher en amateurs et c'est un des meilleurs ailiers du Top 14... Le Stade français va pouvoir s'appuyer sur ces joueurs pour l'avenir. Et c'est aussi la première année que le Stade français ne perd pas ses cadres. Pas un ne veut partir, ce n'est pas un hasard. Il n'y a pas que du négatif."

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |