Dimitri Yachvili - biarritz - decembre 2012 - DPPI
 
Article
commentaires
Challenge Européen

Challenge européen, Leinster-Biarritz - Dimitri Yachvili: "Sortir le match de l'année"

Yachvili: "Sortir le match de l'année"

Par AFP
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 25/04/2013 à 17:36 -
Par AFP - Le 25/04/2013 à 17:36
Le stratège biarrot, Dimitri Yachvili (32 ans; 61 sélections), de retour derrière la mêlée du BO qui défie le Leinster, en demi-finale du Challenge européen, est bien conscient de l'épreuve qui attend les Basques à Dublin. Après avoir pourtant déjà sorti en quart une belle équipe (Gloucester, 41-31), vaincre les doubles champions d'Europe en titre chez eux rélève du rêve.

Que représente ce match au Leinster?

Dimitri YACHVILI: Le Leinster, c'est un gros morceau. C'est en plus l'équipe tenante du titre de la Coupe d'Europe. Ils sont tombés sur une équipe de Clermont au-dessus du lot en poules sinon je pense qu'ils seraient passés. C'est un gros défi à relever pour nous. On a déjà relevé celui de Gloucester (41-31) en quart de finale, ce qui était déjà un gros morceau mais là, ce sera encore plus gros, encore plus costaud. En plus c'est à Dublin, chez eux. Pour nous les anciens, ça nous permet aussi de relever ce challenge. Et on a un titre à défendre.

Comment expliquer ce récurrent scénario d'un BO qui n'arrive à se transcender qu'en Coupe d'Europe?

D.Y: C'est vrai qu'on arrive à se libérer un peu plus psychologiquement en Coupe d'Europe. On tente des coups que l'on ne tente pas en Championnat et ça nous réussit pas mal. Mais on sait que c'est aléatoire et cette fois, on se retrouve face à Goliath. Le Leinster, c'est le Graal du rugby européen. Jusqu'à présent, on a joué des matches de Championnat, des matches de Coupe d'Europe, mais, là, on passe au niveau international.

Comment bien figurer dans cette demi-finale?

D.Y: Il va falloir être très efficace, très bon en défense, très bon sur les rucks, c'est leur meilleur atout en défense. Ils grattent tous les ballons. Ils arrivent à tenir les mecs debout pour tenir les mêlées. Et puis, il ne va pas falloir leur donner des points par qu'il y a Sexton en face. Il va falloir sortir le match de l'année.