Cazenave - Perpignan - 30 novembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Challenge Européen

Cazenave: "Gommer cette inconstance à tout prix"

Cazenave: "Gommer cette inconstance à tout prix"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 04/12/2012 à 16:42 -
Par Rugbyrama - Le 04/12/2012 à 16:42
Large vainqueur d'Agen (39-13) vendredi soir, Perpignan a même engrangé un précieux bonus offensif qui lui permet de se rapprocher des six premières places. Mais pour le demi de mêlée Florian Cazenave, son équipe doit se montrer plus régulière si elle veut s'inviter parmi les ténors.
 

Après deux semaines sans match, vous avez enregistré un succès bonifié contre Agen. Qu'est-ce que cela vous inspire ?

Florian CAZENAVE: C'est une agréable reprise. Même si nous sommes assez énervés par notre manière d'appréhender le match. On fonctionne par piqure de rappel. C'est ce qu'il s'est passé puisque nous avons menés largement avant d'être rattrapés au score et de faire la différence à la fin. Mais si on veut être une grosse équipe, on ne peut pas s'en contenter. Là, pendant vingt minutes, on tombe les ballons, on n'est plus précis et si leur buteur met les points au pied, on peut se retrouver derrière à la mi-temps. Il ne faut plus attendre que nos adversaires nous mettent dos au mur pour réagir. Nous nous trouvons dans une zone intermédiaire au classement et cela se vérifie sur le terrain.

Même si en deuxième période, vous avez su retrouver de l'efficacité...

F.C.: Oui, avec l'appui du vent et en réalisant des choses plus simples. Nous avons joué chez eux, les avons pris à la gorge. Mais cette inconstance est un point à gommer à tout prix si l'on veut jouer le haut du tableau.

Cette victoire, avant de basculer sur le Challenge européen, vous permet-elle justement de regarder vers le haut ?

F.C.: Disons que cette réception d'Agen était un match particulier. Elle arrivait après une période de vacances et deux rencontres perdues à l'extérieur (à Castres et Biarritz, N.D.L.R.), puis avant d'enchaîner deux rendez-vous de Challenge européen (double confrontation contre Worcester, N.D.L.R.). Ce n'est pas évident de jongler ainsi entre les deux compétitions. Contre Agen, nous nous étions fixés l'objectif de prendre quatre points. On en a engrangé cinq.