Challenge Européen

Brive sourit, l’UBB explose

Les clubs français ont très bien marché lors de la première journée de Challenge européen avec un bilan de six victoires pour deux défaites. Belle opération pour Brive. Agen et Bayonne ont cartonné à l’extérieur. A Chaban-Delmas, la montagne des London Wasps était bien trop haute pour l’UBB.

 
Brive sourit l’UBB explose - Rugby - Challenge EuropéenIcon Sport
 

Au contraire de la H Cup, les formations français se sont très bien comportées en Challenge européen. Avec six succès sur huit rencontres, le bilan est même très satisfaisant. Le Stade français et Toulon avaient montré la voie jeudi en s’imposant respectivement à Worcester (23-14) et devant Padoue (53-22). Non sans mal, Perpignan les a imités devant une équipe d’Exter accrocheuse et qui aurait pu créer une énorme sensation si elle s’était montrée plus ambitieuse. L’Usap, grâce à son pack et la réussite de James Hook, assurait l’essentiel (15-12) et reprenait goût à la victoire, après cinq revers de suite en championnat.

Pour Bayonne et Agen, ce fut une simple formalité. Il faut dire que les oppositions demeuraient bien faibles. L’Aviron est allé chercher le bonus offensif à Rovigo avec six essais marqués (43-10). L’ailier All Blacks Joe Rokocoko, qui portait pour la première fois les couleurs basques, s’est illustré avec une réalisation. L’arrière international Cédric Heymans a également inscrit son premier essai sous ses nouvelles couleurs. Agen s’est pour sa part régalé en Espagne face aux joueurs de La Vila, limités techniquement. Au final, huit essais dont un triplé pour Silvère Tian, qui évoluait à l’aile gauche. Enfin, au rayon des satisfactions, mettons en valeur la performance de Brive. Avec une équipe remaniée, les Corréziens ont pris le meilleur sur Sale (26-18). Surtout, l’opération est belle en ayant privé du bonus défensif l’équipe anglaise.

Les promus pas à la fête

Finalement, les deux seuls revers concédés par le clubs français sont l’œuvre des deux promus en Top 14. Pourtant, la copie rendue par les Lyonnais est loin d’être mauvaise. Mais les Rhodaniens, qui n’avaient plus joué depuis trois semaines, reviennent bredouilles de leur déplacement à Newcastle (27-19), dernier du championnat d’Angleterre. A signaler que l’indiscipline a coûté très cher au Lou avec trois cartons jaunes (Dorier, Bontinck, Fatafehi).

La fête devait être belle à Bordeaux. Le stade Chaban-Delmas accueillait près de 17000 spectateurs pour la réception des London Wasps. Mais les Girondins ont été complètement dépassés par la vitesse de jeu des Anglais qui s’avancent comme de sérieux candidats au titre. Les Wasps, avec six essais marqués, ont fait forte impression en décrochant le bonus offensif. La lutte avec Bayonne au sein de la poule 3 pour le gain de la première place s’annonce acharnée.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |