Julien Caminati - 19.01.2012 - Sale / Brive - Icon Sport
 
Challenge Européen

Brive composte son billet

Brive composte son billet

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 19/01/2012 à 23:34 -
Par Rugbyrama - Le 19/01/2012 à 23:34
Brive a réussi sa mission et se qualifie pour les phases finales du Challenge européen après son succès sur la pelouse de Sale ce jeudi (19-9). Appliqué en défense et contrant des Anglais apathiques dans le jeu, le CABCL termine la phase éliminatoire invaincu et recevra en quarts de finale.
 

Le déplacement à Sale avait tout l’air d’un piège pour Brive. Et le contexte n’avait rien de favorable pour les Corréziens qui voyaient leur bus bloqué dans les embouteillages sur l’autoroute menant au stade. Arrivant seulement une demi-heure avant le début de la rencontre, le coup d’envoi était alors reporté de quinze minutes par l'arbitre Peter Allan. Pas l’idéal pour les Brivistes afin de se préparer à cette rencontre décisive. La minute de silence particulièrement émouvante en l’honneur de l’ancien ailier de Sale, Selorm Kuadey, 24 ans, décédé lundi, rajoutait un supplément de pression sur les hommes d’Ugo Mola. Un environnement particulier que les Corréziens ont su gérer à merveille. Solide en défense, appliqué dans les phases de combat au sol et pragmatique, Brive n’a même pas eu à forcer son talent pour se défaire d’Anglais amorphes dans le jeu, totalement hors-sujets et auteurs d’une bien piètre performance. La disparition de Kuadey trottant probablement dans les esprits des coéquipiers de Dwayne Peel.

Claassen conclut l’affaire

Lent dans ses transmissions de balle, le demi de mêlée international gallois de Sale n’a jamais su dynamiser le jeu de son équipe. Pourtant, les Sharks se devaient de jouer et s’imposer sans laisser le bonus défensif aux Brivistes. Après un premier acte terne où MacLeod convertissait ses trois tentatives de pénalité (4e, 21e, 38e), récompensant une mêlée pourtant chahutée (M. Allan sanctionnant les piliers brivistes pour des poussées en travers), le CABCL n’était pas décroché, Caminati ayant transformé deux pénalités (16e, 40e). Surtout, les coéquipiers de Bias s’avouaient bien plus puissants et usaient de mauls pénétrants pour faire mal à la défense de Sale sous des conditions climatiques délicates.

Le deuxième acte accouchait d’un scénario favorable aux Corréziens. En manque d’inspiration, Sale déjouait totalement. Brive profitait de ce faux rythme pour gérer son affaire. Et si Caminati connaissait deux échecs au pied, qui auraient pu mettre à l’abri son équipe, le troisième ligne et capitaine Claassen marquait en force (75e) le seul essai de la rencontre, après un pilonnage long de onze temps de jeu. Brive s’impose en toute logique (19-9) et termine la phase éliminatoire invaincu. Ce qui lui permet de décrocher un quart de finale du Challenge à Amédée-Domenech. A travers cette compétition, le CABCL retrouve le sourire.

 
Les commentaires sont désactivés pour cette publication