AFP

Toulouse, un bonus mais...

Toulouse, un bonus mais...

Le 07/12/2017 à 22:51Mis à jour Le 08/12/2017 à 09:15

Les Toulousains ont dominé sans mal des Lyonnais et décroché le bonus offensif (30-23). Mais ils se sont fait peur en fin de rencontre après un retour presque inespéré des joueurs du LOU. Wandile Mjekevu s'est illustré par un doublé.

L'hommage rendu au très regretté Johnny Hallyday, salué avant la rencontre avec la diffusion de l'un de ses tubes "L'envie", était donc prémonitoire. Oui, les Toulousains avaient nettement plus envie que leurs adversaires ce soir. Cela s'est d'ailleurs vérifié d'emblée puisque les Haut-Garonnais ont rapidement mis les Lyonnais sur le reculoir par la puissance de leurs avants mais surtout la rapidité de leur ligne d'attaque, boostée par l'apport de joueurs que l'on voit habituellement peu tels que Jarrod Poi, Sofiane Guitoune ou Wandile Mjekevu, ce dernier ayant signé un doublé en première mi-temps. Avant cela, les Toulousains avaient déjà marqué deux pénalités par Jean-Marc Doussain, qui affrontait là ses futurs coéquipiers du Lou. Le premier essai fut d'ailleurs le fruit de la collaboration de Doussain et de Mjekevu, le premier servant le second au ras d'un ruck à l'entrée des 22 mètres lyonnais. Quelques minutes plus tard, le même Mjekevu a conclu une phase de domination des avants toulousains au près. L'infériorité numérique lyonnaise, causée par le carton rouge donné à Timilai Rokoduru à la 33ème minute pour un plaquage avec le bras au niveau de la tête de Sofiane Guitoune, ne fit qu'accentuer la domination des Toulousains qui marquaient un troisième essai en coin par leur ailier international Yoann Huget.

Les Lyonnais eurent bien un sursaut d'orgueil matérialisé par une nouvelle pénalité de Jonathan Pélissié et un essai de Théo Belan, mais celui-ci fut de courte durée. Peu après, cet espoir était douché par un essai de Sofiane Guitoune superbement servi par le jeune Romain Ntamack par une grande diagonale au pied. Le bonus sécurisé, le Stade Toulousain maintenait son pressing et l'entrée du jeune Lucas Tauzin redonnait encore un coup de fouet à son attaque. Les Lyonnais marquèrent un dernier essai après un ballon porté initié sur pénaltouche qui leur offrait un bonus défensif presque inespéré au vu de la domination adverse. Les Toulousains ont placé un ultime essai en contre initié par Tauzin et conclu par Mjekevu qui aurait pu signer un triplé mais l'essai fut refusé en raison d'une bévue de l'ailier toulousain qui relâchait le ballon juste avant de l'aplatir. Grâce à ce succès, les Toulousains remontent provisoirement à la seconde place, à un point de Cardiff qui se déplacera à Sale samedi.

0
0