Celtic League

Ligue celte - Glasgow au sommet du championnat

Jamais une équipe de Ligue celte n'avait remporté cinq bonus offensif consécutifs. Les Glasgow Warriors l'ont fait et prennent la tête du classement.

 
Glasgow au sommet  - Rugby - Celtic LeaguePA Sport
 

Un club écossais en tête de la Ligue celte après 17 journées.... Ça n'est pas arrivé souvent en Ligue celte, une compétition que seuls les Irlandais et les Gallois ont gagné depuis sa création. Mais Glasgow, en s'imposant à domicile contre Cardiff, a réussi à prendre les commandes du classement à cause du match nul surprise concédé par l'Ulster face à Trevise (29-29). Les Italiens ont même inscrit quatre essais à Belfast, ce qui leur donne un bonus offensif improbable. Glasgow et l'Ulster sont à égalité de points (61) et de victoires (13), mais les Warriors sont premiers à la différence de points.

Les Ecossais de Greg Townsend ont gagné leur septième match consécutif et leur cinquième bonus offensif de rang, ce qu'aucune équipe n'avait jamais fait depuis la création de la compétition. Ils comptent désormais douze points d'avance sur les Ospreys (cinquièmes). Sauf catastrophe, ils ont assuré une place en demi-finales. Ils espèrent évidemment la disputer à domicile, première historique. Samedi, devant 3 807 spectateurs, Les Warriors ont dominé Cardiff (29-13) avec quatre essais du centre Pete Horne, le Fidjien Nikola Matawalu (doublé ) et l'ouvreur international, Duncan Weir, au cours d'un match où évidemment pas mal d'internationaux avaient été mis au repos (Hogg, R.Jackson ou Hall par exemple). C'est le Sud-Africain Josh Strauss (ex-Lons-le-Saunier puis Lions en Super 15) qui a été élu homme du match.

Le rugby écossais en forme

Décidément, le rugby écossais se porte bien après les deux victoires en suivant de l'équipe nationale dans le Tournoi des 6 nations. "Se retrouver à la première place nous donne un bon coup de fouet avant une coupure de deux semaines et la série de matches importants qui suivra, mais notre match s'est décanté après la 50e minute. Notre première mi-temps fut trop pauvre" a commenté Greg Townsend, vraiment exigeant. Le capitaine Alastair Kellock a ajouté: "Notre demi de mêlée Henry Pyrgos a été excellent et a bien conduit notre pack. Il a permis à des gens comme Ryan Wilson, Josh Strauss et John Barclays de signer une performance de tout premier plan". Les Ecossais ne s'étaient pas qualifiés pour les quarts de finale de la H Cup, mais n'avaient pas été surclassés par Castres, l'Ulster ou Northampton. Ils avaient été battus de peu dans le Tarn (10-8) avant de battre les Saints pour la dernière journée dans un match où ils ne jouaient plus rien.

L'objectif des Warriors sera forcément de jouer la première finale celte de leur histoire. L'an passé, ils avait atteint les demies et s'étaient inclinés de justesse face au Leinster, champion d'Europe 19-15. On rappelle qu'à Glasgow joue un certain Mark Bennett, jeune trois-quarts centre passé par Clermont mais retourné cette saison vers son club formateur.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |