Icon Sport

Michalak : "Les Français ? On aime râler, gratter les coins quand on fait des tours de terrain..."

"Nous, les Français, on aime râler, gratter les coins quand on fait des tours de terrain..."

Le 18/06/2017 à 19:13Mis à jour Le 19/06/2017 à 15:49

BARBARIANS - Frédéric Michalak et Clément Poitrenaud, retenus avec les Barbarians français, n'ont pas manqué de pointer du doigt la différence culturelle entre les joueurs français et sud-africains.

Frédéric Michalak et Clément Poitrenaud (Barbarians) - juin 2017

Frédéric Michalak et Clément Poitrenaud (Barbarians) - juin 2017Icon Sport

Clément Poitrenaud, appelé en renfort au dernier moment, et qui a disputé 4 matches de Super Rugby cette saison avec les Sharks de Durban, confirme l'impression donnée par son ancien coéquipier à Toulouse. "C’est comme s’ils ne disputaient que quinze rencontres de Coupe d’Europe par saison, et rien d’autre. Il ne faut pas s’étonner que l’on souffre sur le plan du rythme".

" Nous, quand on court on veut savoir pourquoi. Eux, ça ne leur vient jamais à l’esprit de demander, encore moins de tricher (Frédéric Michalak)"

Ce week-end, le rugby français a éprouvé les pires difficultés face à son homologue sud-africain. Outre la défaite des Barbarians, le XV de France a été corrigé par les Springboks (37-15) et l'équipe de France U20 s'est lourdement inclinée face à son homologue sud-africain pour la troisième place de la Coupe du monde (37-15). Le moment de penser autrement pour le rugby Hexagonal ? Frédéric Michalak, qui a joué avec la province des Sharks, pointe du doigt la mentalité. "Ce que j’aime, chez les Sud-Africains, c’est que leurs entraînements sont courts mais intenses. Tout est fait à 200 %. Nous, les Français, nous sommes différents. On aime râler, gratter les coins quand on fait des tours de terrain (…) Nous, quand on court on veut savoir pourquoi. Eux, ça ne leur vient jamais à l’esprit de demander, encore moins de tricher".

Frédéric Michalak (Barbarians) face à l'Afrique du Sud - 16 juin 2017

Frédéric Michalak (Barbarians) face à l'Afrique du Sud - 16 juin 2017Icon Sport

0
0