Barbarians

Julien Bonnaire (Barbarians): "De bons repas, de bonnes bringues"

Après la victoire 20-19 des Barbarians face au Samoa, Julien Bonnaire, le troisième ligne clermontois, revient sur ce succès, ainsi que sur l’ambiance particulière dégagée par cette équipe.

 
Bonnaire: "De bons repas, de bonnes bringues" - Rugby - BarbariansIcon Sport
 

Vous avez su parfaitement répondre dans le combat, dans l’agressivité, parfois à l'opposé de l'image qu'on se fait des Barbarians…

Julien BONNAIRE: On n'avait pas trop le choix, c’est ce qu’ils nous ont proposé. Ce match a été très engagé et rude, comme on s’y attendait. Les Samoans sortaient d’une rencontre où ils avaient pris 30 points donc ils souhaitaient se racheter face à nous. On a su répondre de la meilleure des manières avec beaucoup de cœur, beaucoup d’envie, même si on s’est fait cueillir en début de match, le groupe a montré qu’il avait des ressources même avec seulement trois entrainements et demi.

Quels secteurs de jeu vous ont permis de l’emporter ?

J.B: Avant tout la touche et la mêlée. Ensuite, je crois que c’est surtout l’envie de se déplacer, de jouer les uns pour les autres et de profiter qui nous ont fait avancer. C’est le plus important dans ce genre de rencontre. Il faut faire preuve de beaucoup de solidarité.

Pour votre premier match avec les Barbarians, avez-vous ressenti ce côté "famille" ?

J.B: Bien sûr qu’il existe. Il faut avant tout se faire plaisir. Pendant la semaine, on s’entraine si on a envie. Ce sont les joueurs qui décident et font un peu ce qu’ils ont envie. Cela rappelle un peu ce rugby amateur qu’on a connu au début avec une ambiance particulière, cette envie de prendre du plaisir et certaines valeurs qu’on oublie maintenant avec le professionnalisme.

Que retenez-vous de cette rencontre ?

J.B: C’était un grand plaisir d’être là, de pouvoir jouer avec des mecs contre qui tu batailles tous les samedis. C’était sympa, cela permet aussi de découvrir de nouveaux joueurs. On a fait de bons repas, de bonnes bringues… Comme quoi, dans ces conditions, la cohésion peut arriver rapidement.

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |