Barbarians-Japon: Une orgie de jeuDernière mise à jour : 11/26/2012
 
Utilisez les flèches de votre clavier pour naviguerBalayez de gauche à droite pour naviguer  
William Servat avait fait de cette rencontre avec les Baa-Baas l'un de ses objectifs de la saison 2012-13. Le capitaine et les siens ont fait honneur aux valeurs des Barbarians face au Japon (65-41).Icon SportLe Bordelo-Béglais, Camille Lopez, a marqué 16 points au cours de la rencontre. Ici, il plonge dans l'en-but pour marquer le deuxième des neuf essais des Baa-Baas.Icon SportJean-Baptiste Poux, le pilier du Stade toulousain, a honoré sa cinquième sélection avec les Barbarians français.Icon SportPeu utilisé cette saison avec Toulouse, le centre international Yannick Jauzion a démontré qu'il avait encore de beaux restes. Il tente ici de reprendre l'ailier japonais Toshiaki Hirose. AFPLe troisième ligne et capitaine des Japonais, Michael Leitch, a tenté de semer la révolte des siens. Il essaie ici d'échapper au Castrais, Ibrahim Diarra, en le raffûtant.AFP

Passer la publicité

 
 
Comme son père Erik il y a quelques années de cela, l'arrière du Stade français, Hugo Bonneval, a connu la joie de porter le maillot des Barbarians français. Il avait déjà été de la tournée au Japon en juin dernier.Icon SportTitularisé à l'aile, le Toulonnais Benjamin Lapeyre a grandement contribué au festival offensif des Barbarians français en inscrivant deux essais...Icon Sport... Une performance que le Montois Jean-Marc Mazzonetto a également réalisé, allant aplatir à deux reprises dans l'en-but.Icon SportLe Toulousain Jean-Marc Doussain, ballon en main, a été obligé de quitter ses partenaires avant la fin de la rencontre, touché à une cuisse. Il est ici accompagné du Castrais Ibrahim Diarra.Icon SportLe Norvégien atypique de Biarritz, Erik Lund, s'apprête à lancer la charge face au deuxième ligne nippon, H. Ono.Icon Sport