France Universitaire - 2013 - Other Agency
 

Angleterre-France: Les étudiants au bout du suspense 

Les étudiants au bout du suspense 

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 25/02/2013 à 14:57 -
Par Rugbyrama - Le 25/02/2013 à 14:57
L'équipe de France universitaire a clôturé sa saison de la plus belle des manières vendredi soir à Londres en s'imposant 22 à 18 face à son éternel rival anglais au terme d'une rencontre rythmée et indécise jusqu'au bout.  
 

Irrésistibles en première mi-temps, les Bleus ont inscrit trois essais en moins d'une demi-heure par le demi de mêlée Romain Veniat (7e), le flanker Flavien Nouailhaguet (15e) et le centre Alexandre Mourot (25e). "Chaque équipe a eu sa période", analysait le coentraîneur Jean-Henri Tubert: "Nous avons démarré très fort avant de subir la densité physique supérieure des étudiants anglais". Moins dominateurs et davantage pénalisés, les Bleus ont vus leurs adversaires revenir au score en deuxième période par l'intermédiaire du redoutable buteur anglais Sam Katz, auteur de six pénalités (sur sept), soit la totalité des points de son équipe. La dernière d'entre elles permit même aux joueurs de la Rose de recoller à un tout petit point, alors qu'il restait encore huit minutes avant la fin du temps réglementaire.

Des Bleus invaincus

Mais la solidarité française fit la différence: "Les garçons ont faire preuve d'un courage et d'une solidarité incroyables dans les dix dernières minutes, pour défendre leur ligne et sortir de leur camp", ajoutait Tubert. Finalement, une pénalité de Luc Sirven (80e) vint récompenser leurs efforts et donna un peu d'air aux XV tricolore, qui crut, à 22-18, tenir enfin son succès. Mais il fallut patienter encore: les six minutes d'arrêts de jeu qui s'ensuivirent furent étouffantes, jusqu'au coup de sifflet libérateur de l'arbitre écossais Mr Linton. Les Bleuets terminent donc l'année invaincus après leurs succès face à la Pologne et au Portugal lors des matches précédents. Une conclusion "en beauté, qui vient valider le travail accompli par tout un groupe", selon le coentraîneur Jean-Henri Tubert.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×