albert ferrasse 2008 - Icon Sport
 
Article
commentaires

Albert Ferrasse est décédé

Albert Ferrasse est décédé

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 29/07/2011 à 17:21 -
Par Rugbyrama - Le 29/07/2011 à 17:21
Président légendaire la Fédération française de rugby pendant 23 ans (de 1968 à 1991) et véritable figure du rugby hexagonal, Albert Ferrasse s'est éteint ce jeudi soir à son domicile agenais, à l'âge de 93 ans. C'est sous son autorité notamment que la France avait intégré l'International Board.

Albert Ferrasse vient donc de décéder à l'âge de 93 ans. Il avait été l'omnipotent président de la FFR pendant 23 ans de 1968 à 1991, rarement un dirigeant a autant marqué son sport que ce Lot-et-Garonnais madré, fils d'un chef de gare de Marmande. Mais avant de porter le costume-cravate, il avait été un très bon deuxième ligne, champion de France avec le SU Agen en 1945. Il fut même appelé deux fois en équipe de France en 1948 mais il resta sur le banc de touche (les remplaçants n'entraient pas en jeu à l'époque). Il fut ensuite arbitre, dirigeant même la finale du championnat en 1959.

Coup d'état fédéral

Mais sa vie bascula vraiment en 1966 à l'âge de cinquante ans quand il participa avec un groupe d'amis, dont Guy Basquet, à un coup d'état fédéral. Il ne fut pas président tout de suite, il laissa cet honneur à son ami Marcel Batigne, mais deux ans plus tard, il décida de l'évincer pour occuper la fonction suprême. Car Albert Ferrasse n'était pas forcément un tendre, c'était un homme de pouvoir assumé qui savait prendre des décisions tranchées. Il fut d'ailleurs toute sa vie en butte aux critiques de ceux qui trouvait son pouvoir trop partial, et trop solitaire. Que n'a-t-on pas dit sur la façon dont il aurait privilégié le SU Agen, son club de toujours ? Dans le rugby de l'époque, gouverné par les règles de l'amateurisme, la FFR avait un pouvoir bien plus important qu'aujourd'hui, elle avait par exemple son mot à dire sur les mutations des joueurs (on ne parlait pas encore de transfert). Le président de la FFR influençait même directement la composition de l'équipe de France. C'est dire. Mais Albert Ferrasse ne se résume pas à ça. Il fut aussi l'homme qui a fait entrer son pays à l'IRB en 1978.

Créateur de la Coupe du monde

Sous son autorité, la France a commencé à traiter d'égal à égal avec les Britanniques. Il ne faut jamais oublier qu'à l'époque, ceux-ci nous regardaient avec suspicion et qu'ils nous avaient exclus du Tournoi dans les années trente. La génération Ferrasse avait été marquée par ce coup du tonnerre et surtout pas son corollaire, la montée en puissance du Treize. Ce ne fut pas le moindre de ses mérites que d'avoir permis au quinze de prendre directement le dessus. Mais on l'oublie trop souvent, Albert Ferrasse, ce fut surtout celui qui a vraiment oeuvré pour la création d'une Coupe du Monde, son chef d'oeuvre, avec aussi sa lutte contre l'apartheid à travers son amitié légendaire avec Dannie Craven.