Other Agency

Rugby à 7 - Grandes Ecoles (Midol 7): Centrale et HEC au-dessus de la mêlée !

Midol 7: Centrale et HEC au-dessus de la mêlée !
Par Other Agency

Le 11/04/2015 à 11:44Mis à jour Le 11/04/2015 à 11:48

Au rythme de la bandas locale, le Midol 7 a tenu toutes ses promesses et nous a fait vivre le spectacle qu’il nous avait promis. Exploits personnels, plaquages appuyés, rivalité et esprit d’équipe, voici le Midol 7, troisième du nom.

Jeudi après-midi, tout était réuni pour passer une bonne journée et mettre à l’honneur le rugby à 7. Un temps exceptionnel, digne du sud, des équipes préparées pour en découdre et une ambiance bonne enfant, la fête du rugby à 7 était totale sur le campus de l’école Centrale Supélec qui avait rassemblé plusieurs centaines d’étudiants.

La compétition a été rythmée par un mano à mano entre Centrale et HEC. Chez les hommes, la suprématie de Léon Grosse, représenté par des troisièmes années de Centrale Supélec s’est faite sentir même si Polytechnique et HEC n’avait pas dit leur dernier mot. Après avoir régler ses comptes avec l’école d’ingénieur, Léon Grosse n’a fait qu’une bouchée de l’équipe HEC, prise à l’impact, et favorisé par le soutien d’un public majoritairement pro-centralien.

Un pour tous, tous pour un

Chez les filles, HEC a pris sa revanche contre Centrale suite à une finale dantesque. 21 minutes de jeu, pour un match de rugby à 7 étudiants, quel bonheur! La préparation physique d’HEC et son esprit d’équipe ont fait la différence sur une équipe de Centrale trop dépendante des exploits personnels de sa capitaine.

HEC vs Centrale voici le fil conducteur de cette journée qui s’est terminée par deux finales de haut vol. Aux bords du terrain, côté supporters, les deux écoles se sont répondues et ont poussé leurs équipes favorites jusqu’au bout du suspense.

Avant l’arrivée des joueurs sur le rectangle vert, les étudiants et les professionnels s’étaient donnés rendez-vous sur un forum afin d’échanger et de partager sur le rugby et la vie professionnelle. Chaque étudiant était venu avec l’espoir d’être choisi par les entreprises partenaires dans le cadre d’un stage. Résultats à venir dans les prochaines semaines pour les heureux élus. HEC, soutenu par AXA France, a eu à cœur de porter ses couleurs le plus haut possible.

Une troisième mi-temps digne de professionnels

Dans la pure tradition du rugby, toutes les équipes participantes au tournoi se sont retrouvées en ayant laissées de côté la rivalité et tirer les conclusions sur cette journée qui s’est avérée ne pas être de tout repos.

Debriefs des matches, chambrages, rendez-vous pris pour l’année prochaine, les étudiants aurait pu remettre le couvert si la fatigue ne se faisait pas tant sentir.

Les étudiants de Centrale représentant Léon Grosse manqueront la prochaine édition du Midol 7 mais la relève est déjà prête à faire aussi bien que ces ainés.

Polytechnique, malgré une préparation physique militaire, et HEC n’auront pas réussi à faire plier ces troisièmes années qui sortent par la grande porte de la célèbre école d’ingénieur.

Une seule chose est certaine, l’année prochaine, tout le monde voudra faire tomber Centrale et HEC sera en première ligne. Midol 7 édition 2015-2016, vous embarquez ?

Finale masculine: Centrale Léon Grosse 38 – HEC 7

Classement final

1. Centrale Léon Grosse

2. HEC

3.Polytechnique

4. Supélec

5. ENSTA

6. Les Ponts

7. Centrale

8. Alten

9. Mazars

Finale féminine: HEC 10 – Centrale 5

Classement final 

1. HEC

2. Centrale

3. Les Ponts

4. Polytechnique

5. ENSTA

Thibault de Kermel

0
0