AFP

6 NATIONS - Le légendaire Jim Telfer compare Eddie Jones à Donald Trump

Le légendaire Ecossais Jim Telfer dézingue l'Angleterre et compare Eddie Jones à... Donald Trump

Le 30/01/2017 à 18:05Mis à jour Le 30/01/2017 à 19:33

6 NATIONS - L'ancien entraîneur de l'Ecosse et des Lions Britanniques, Jim Telfer, s'en est donné à coeur joie contre l'Angleterre et son sélectionneur Eddie Jones. L'ambiance à Twickenham, la comparaison entre Jones et Trump et même un petit tacle à l'ancien sélectionneur des Bleus, bref tout le monde en prend pour son grade.

Jim Telfer, c'est un symbole du rugby ecossais. Comme joueur tout d'abord où il remporta le Tournoi en 1964. Mais surtout comme entraîneur où il conduisit le XV du Chardon à la victoire dans les 5 Nations à deux reprises, en 1984 et 1990 (grand chelem à la clé). Mais Jim Telfer, c'est aussi une voix qui a son importance dans le rugby britannique pour avoir dirigé les Lions britanniques et irlandais et surtout lâché le mythique discours "putain d'Everest".

Bref, un roi de la punchline qui s'est régalé à désosser les futurs adversaires de l'Ecosse au micro de la BBC. Avec pour première cible, le sélectionneur anglais. "Eddie Jones ne se contente pas de battre une équipe, il veut la démolir et je trouve ça dommage", a t-il expliqué. "Pour moi, il construit avant-tout une équipe opportuniste, qui joue en contre, et la volonté de faire du jeu est secondaire. De toute façon, après avoir entraîné l'Australie et le Japon, il serait étrange de penser le contraire" , a fustigé Telfer.

" En France ou en Argentine, les supporters huent les autres équipes mais les Anglais, eux, ont juste du dédain"

Et l'ancien sélectionneur ecossais ne s'arrête pas là : il va plus loin en comparant Eddie Jones avec... le nouveau président des Etats-Unis. "La façon dont il parle est un peu la même que Donald Trump. Il veut être l'homme d'importance". Et Telfer pousse encore la critique. En bon Ecossais, il met en garde les Anglais contre leur arrogance. "Je pense qu'il pourrait être un peu plus respectueux, il doit montrer plus de respect pour les adversaires. Il ne semble pas en montrer beaucoup et ça pourrait lui revenir dans la tête."

Le sélectionneur anglais Eddie Jones

Le sélectionneur anglais Eddie JonesIcon Sport

La morgue des Anglais, Telfer ne la supporte pas et s'attaque directement à Twickenham dans des considérations allant quelques fois au-delà du sport. "Si vous n'avez jamais pensé à la séparation avec l'Angleterre (référence au séparatisme écossais, ndlr), allez vous asseoir juste 10 minutes à Twickenham et écoutez les parler... Ils n'apprécient pas vraiment les autres équipes. En France ou en Argentine, les supporters huent l'autre équipe mais les Anglais eux ont juste du dédain. Pourquoi jouons-nous avec la plèbe ?" , a-t-il asséné.

" La France a désormais un coach qui comprend quelque chose au rugby "

Et si pour lui l'Ecosse a la meilleure équipe depuis la victoire dans le Tournoi en1999, Telfer se méfie de la France, surtout depuis qu'elle a changé de staff. "La France revient en meilleure forme et elle a désormais un coach qui comprend quelque chose au rugby", a-t-il conclu avec véhémence, de sa voix rocailleuse et son accent écossais à couper au couteau.

0
0