AFP

6 NATIONS - L'Écosse domine l'Italie (29-0)

L'Écosse termine en trombe, l'Italie repart encore avec la Cuillère de bois

Le 18/03/2017 à 15:23Mis à jour Le 18/03/2017 à 16:06

6 NATIONS - Avec cette victoire bonifiée sur l'Italie (29-0), l'Écosse a levé une sérieuse option sur la deuxième place du Tournoi des 6 Nations. Un succès acquis sur leur pelouse de Murrayfield grâce à des essais de Russell, Scott, Visser et Seymour. Pour l'Italie, c'est une deuxième Cuillère de bois consécutive.

Murrayfield est resté imprenable dans ce Tournoi 2017. Après l’Irlande et le pays de Galles, l’Écosse a décroché une troisième victoire à domicile, cette fois-ci bonifiée, face à l’Italie (29-0). Pour la der de Vern Cotter à sa tête, elle a inscrit 4 essais à une Squadra Azzurra incapable de marquer sur pénalité ou sur ses temps forts comme en début de seconde mi-temps, à 15 contre 14. Les Écossais prennent provisoirement la deuxième place du classement alors que les Italiens affichent un zéro pointé sur ce match et dans le Tournoi. Ils obtiennent une nouvelle Cuillère de bois.

Finn Russell - Ecosse

Finn Russell - EcosseAFP

Une belle sortie pour Vern Cotter, artisan du redressement écossais

Les Écossais avaient un but face aux Italiens : laver l’affront de la déroute subie en Angleterre (61-21), le 11 mars, qui a assuré aux Anglais, leurs ennemis, la victoire finale dans le Tournoi. L’Italie en a fait les frais mais il a fallu une vingtaine de minutes aux Écossais pour se mettre en route. Pour la der de Vern Cotter à leur tête, ils ont passé quatre essais aux Transalpins, deux par mi-temps signés Russell (28e), Scott (38e), Visser (62e) et Seymour (73e). Emmenés par un très bon Russell à l’ouverture, élu homme du match, et l’arrière Hogg, les Calédoniens n’ont pas vraiment tremblé dans cette rencontre.

Les Italiens se sont montrés incapables de concrétiser leurs temps forts, en première période à cause des échecs au pied de Canna (0 sur 3) et en seconde mi-temps à la main, notamment sur un temps fort de 5 minutes près de la ligne écossaise à 15 contre 14 (carton jaune de Barclay, 50e). Les Écossais sont provisoirement deuxièmes. S’ils conservent cette place, ce serait leur meilleur classement dans le Tournoi depuis qu’il est passé à 6 nations en 2000. Depuis 2014 avec Cotter, l’Écosse a incontestablement progressé. Le Néo-Zélandais quitte la sélection sur un bilan positif de 19 victoires en 36 matches, soit 52,8 % de succès. Charge désormais à Gregor Townsend, son successeur, d’améliorer encore ces statistiques.

77e défaite de l’Italie en 90 matches dans le Tournoi ! Du côté de l’Italie, les Tournois se suivent et se ressemblent. Pour la troisième fois en quatre ans, les Transalpins ont décroché la Cuillère de bois. Malgré l’instauration du bonus cette saison, ils affichent un zéro pointé. En Écosse, la Squadra Azzurra, fanny, a enchaîné une 12e défaite de suite dans le 6 Nations. C’est aussi son 77e revers en 90 matches depuis son arrivée dans le Tournoi ! Le sélectionneur Conor O’Shea a un énorme chantier devant lui pour redresser le rugby italien.

0
0