Icon Sport

TOURNOI 6 NATIONS - Les Féminines sont elles aussi en course pour le grand chelem

Les Féminines sont elles aussi en course pour le grand chelem

Le 14/02/2016 à 11:14

TOURNOI 6 NATIONS - L’équipe de France Féminines a signé un deuxième succès en dominant à Perpignan l’Irlande (18-6), son plus sérieux adversaire. La voie semble bien ouverte pour le grand chelem.

Qui a dit que le rugby français se portait mal ? Loin de nous l’envie de nous emballer mais force est de constater que pour l’instant, les équipes de France A, U20 et Féminines ont remporté leurs deux premiers matches du Tournoi des 6 nations 2016. Un rayon de soleil qui donne le sourire à un rugby hexagonal traumatisé par quatre ans d’échec des A, la vitrine du rugby français. Les Féminines, elles, ont fait belle impression samedi soir à Perpignan, remportant leur choc face à l’Irlande (tenante du titre) pour ce qui ressemblait déjà à la finale de la compétition (18-6). Les protégés de Jean-Michel Gonzalez sont en position très favorable pour remporter la victoire finale voire même le grand chelem.

Une finale à Vannes ?

Le public d’Aimé-Giral s’est régalé devant le spectacle offert par l’équipe de France Féminines, efficace et surtout impériale en mêlée fermée. La capitaine Gaëlle Mignot est venue conclure un ballon porté (clairement le point fort des Bleus) alors que l’ailier Caroline Boujard a fait parler sa vitesse à la suite d’un ballon de récupération. Menant 15-6 à la pause, les Tricolores ont ensuite géré leur affaire, basant en grosse partie leur travail sur le combat des avants et la défense. Certes, il y a eu un peu de déchet dans le jeu courant mais cela n’enlève rien à ce beau succès des Féminines. Sans faire injure aux Galloises et Ecossaises – soit les deux prochains adversaires – on se dirige tout droit vers une finale France-Angleterre lors de la dernière journée à Vannes.

Lucille Godiveau (France Féminines) face à l'Irlande - 13 février 2016

Lucille Godiveau (France Féminines) face à l'Irlande - 13 février 2016Icon Sport

0
0