Icon Sport

TOURNOI 6 NATIONS - Le XV de France avec Doussain et Mermoz contre l'Irlande ?

Avec Doussain et Mermoz contre l’Irlande ?

Mis à jourLe 09/02/2016 à 13:50

Publiéle 09/02/2016 à 13:45

Mis à jourLe 09/02/2016 à 13:50

Publiéle 09/02/2016 à 13:45

Dans cet article

TOURNOI 6 NATIONS - Pour le deuxième match du XV de France face à l’Irlande (samedi, 15h25), Guy Novès pourrait être tenté de procéder à quelques changements. Jean-Marc Doussain et Maxime Mermoz seraient ainsi pressentis pour défier les Irlandais. Explications.

Au fond du terrain d’entraînement du CNR de Linas-Marcoussis balayé par les bourrasques de vent, Guy Novès gesticule aux côtés de ses deux adjoints, Yannick Bru et Jeff Dubois. Le sélectionneur du XV de France semble faire part de son insatisfaction tandis qu’à l’opposé, ses joueurs ferraillent sur un atelier dédié à la défense. A les entendre, la tension est clairement montée d’un cran. Dans quatre jours, les Bleus défieront le XV du Trèfle au Stade de France. Et d’ici samedi, les fondations tricolores devront sérieusement être consolidées. Et si Guy Novès opérait quelques ajustements dans son XV de départ pour résister aux assauts irlandais ? Quelque peu décevant face à l’Italie, notamment dans son jeu au pied (0/3), Sébastien Bézy sera-t-il écarté au profit de son coéquipier de club Jean-Marc Doussain (25 ans, 11 sélections) ?

" Doussain est irréprochable dans son investissement. Dans le secteur défensif, c’est un roc… - Novès "

S’il venait à se confirmer, ce choix ne serait pas une sanction à l’encontre de Sébastien Bézy mais une orientation tactique tout à fait pertinente. Face à la densité de la troisième-ligne irlandaise (Stander, Heaslip, O’Donnell ; Sean O’Brien pourrait également faire son retour, NDLR) et au solide demi de mêlée Conor Murray (188 cm, 94 kg), Guy Novès pourrait être tenté de titulariser Jean-Marc Doussain (1,74m, 94 kg) pour ses dispositions défensives. "Sur le terrain, Jean-Marc est irréprochable dans son investissement", nous confiait Guy Novès dernièrement. "Dans le secteur défensif, c’est un roc. Ceux qui veulent venir jouer sur lui, souvent s’y brisent".

Guy Novès en discussion avec son staff - 9 février 2016
Guy Novès en discussion avec son staff - 9 février 2016 - Icon Sport

Certes, Doussain était envisagé comme un numéro 10. Mais la physionomie du prochain match, vraisemblablement disputé sous la pluie, pourrait inciter Guy Novès à revoir ses plans. Pour épauler Doussain et contrer les Irlandais dans le jeu au sol, où ils sont souverains, l’option d’aligner deux plaqueurs-gratteurs, avec Wenceslas Lauret et Antoine Burban, serait également envisagée. Avec le forfait de Louis Picamoles (lésion musculo-aponévrotique des ischio-jambiers de la cuisse droite, NDLR), Damien Chouly glisserait en numéro 8.

Fickou probablement absent

Concernant Gaël Fickou enfin, la problématique est quelque peu différente. Si le trois-quarts centre du XV de France ne s’est pas montré à son avantage contre la Squadra Azzurra, notamment dans son placement défensif, le Toulousain est confronté à une situation personnelle qui l’éloigne actuellement du CNR de Linas-Marcoussis. Le staff, qui s’entretiendra avec le joueur ce mardi soir, prendra une décision dans les prochaines heures sur son éventuel forfait. Mais une absence pour ce deuxième match du Tournoi des Six Nations semble fort probable. Et il n’est pas acquis que Guy Novès décide d’appeler un remplaçant en renfort. Gaël Fickou absent, Maxime Mermoz, plutôt à son aise lors de son entrée en jeu (56e), serait donc pressenti pour démarrer la rencontre aux côtés de Jonathan Danty. Guy Novès annoncera son équipe de départ jeudi à 11 heures.

Maxime Mermoz (gauche) et Virimi Vakatawa à Marcoussis
Maxime Mermoz (gauche) et Virimi Vakatawa à Marcoussis - Icon Sport
0 commentaire
Vous lisez :